Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

18 mars 2006 6 18 /03 /mars /2006 23:34

Oum Kelthoum: la troisième fille du Prophète

Oum Kelthoum naquit après Rouqaya (Allah soit satisfait d’elles), bien avant la révélation.

Oum Keltoum avaient été éduquées avec ses sœurs dans la maison du Souverain de la communauté, par les meilleures femmes qoreïchites. Les parents avaient pourvu à leur direction morale.

 

Son mariage avec Outaïba fils de Abou Lahab

Les Arabes à l’époque mariaient leurs filles toutes jeunes et les envoyaient vivre dans le domicile de leur fiancé sans consommer le mariage vu leur bas âge. Là, elles apprenaient à se familiariser avec leurs beaux-parents, jusqu'à l'âge du mariage.

Abou Talib dit :"Ô ! Mohammed, tu es le fils de mon frère, et tu as marié Zineb à Aba El Aâs fils de Rabîi, alors qu'il n'est pas ton cousin, mais celui de Khadija. Sans elle, il n'aurait eu ni réponse ni mariage".

Mohammed (P.S. soient sur lui) répondit :"Tu as raison, ô ! Mon oncle."

Abou Talib continua :"Nous sommes venus te demander la main de Rouqaya et celle d'Oum Kelthoum, respectivement pour Aâtba et Oûtaïba, fils de ton oncle Abou Lahab, et je ne pense pas qu'il y ait un inconvénient."

Mohammed (P.S. soient sur lui) présenta la chose à Khadija (Allah soit satisfait d’elle), et demanda l'approbation de ses filles (Allah soit satisfait d’elles). Khadija (Allah soit satisfait d’elle) donna son accord, avec quelques réserves car elle savait avec qui allaient vivre ses filles : en compagnie d'Oum Jamil l'extravagante, l'impertinente, femme sans coeur d'Abou Lahab. Ce n'est pas du tout comme cela s'était passé avec le mari de Zineb (Allah soit satisfait d’elle), puisqu'elle vivait avec sa soeur. Cependant, elle respecta l'avis de son mari (P.S. soient sur lui), afin de ne pas le contrarier.

Oum Kelthoum fut mariée à Oûtaïba fils d'Abou Lahab. Ainsi elle se trouva dans le foyer d'Abou Lahab. Comme l'avait prévu Khadija (Allah soit satisfait d’elle), Oum Jamil créait des problèmes, rendant la vie dure a Oum Kelthoum, et les relations se dégradèrent entre elles. Elle endura les fatigues quotidiennes des travaux ménagers, la colère et la mauvaise humeur de sa belle-mère. Elle (Allah soit satisfait d’elle) supporta tout cela sans jamais se plaindre à son père (P.S. soient sur lui). C'est en sorte grâce à son éducation saine et leur sociabilité qu’elle a pu supporter sans se lamenter ses dures épreuves. Ainsi, Oum Kelthoum endura ce calvaire pendant quatre ans. Néanmoins, Dieu qu'Il soit exalté, avait défendu que cela se réalise.

 

La révélation 

Pendant cette période, son père avait reçu la révélation et fut enjoint à exhorter les gens, par là même, à transmettre le message divin. Le Prophète (P.S. soient sur lui) admonesta en premier sa famille.

Les premiers ennemis de l'Islam étaient Abou Lahab et sa femme Oum Jamil. C'est elle qui incita les Qoreïchites à se dresser contre lui et à dénigrer son invocation.

Abou Lahab avait intimé à Aâtba et Outeïba de divorcer de leurs femmes respectives, les menaçant de les renier s'ils ne répudiaient pas les filles de Mohammed (P.S. soient sur lui). Ils mirent à exécution l'ordre de leur père sans conférer.

Rouqaya et Oum Keltoum retournèrent dans la demeure paternelle, sans que le Prophète (P.S. soient sur lui) se souciât outre mesure de cela. Il continua sa mission comme si de rien n'était. Là, elles vivaient (Allah soit satisfait d’elle) honorées, respectées et nobles.

 

Son émigration (Allah soit satisfait d’elle)

Oum Kulthum (Allah soit satisfait d’elle) émigra à Médine quelques semaines après le Prophète (P.S. soient sur lui). Elle y alla avec Zayd ibn Harithah, qui fut renvoyé par le Prophète à la Mecque pour amener le reste de la famille, dont et Fatima, Sawdah, Barakah et son fils Usamah, il y avait également Abdullah le fils d'Abou Bakr, qui accompagnait sa mère et ses sœurs, Aicha et Asma.

 

Son mariage avec Othman ibn Afan (Allah soit satisfait de lui)

Apres la mort de Roukaya (Allah soit satisfait d’elle), le prophète (P.S. soient sur lui) maria sa soeur Oum Kulthum a Othman (Allah soit satisfait de lui) en 3 Hégire, pendant le mois de Rabi’e premier.

Apres ce mariage Othman (Allah soit satisfait de lui) devient le seul homme se mariant avec deux filles du Prophète (P.S. soient sur lui), d’ou son appellation l’homme aux deux lumières car il épousa deux lumières qui sont Ruqayya et Um Kalthum les deux filles du messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui).

 

Sa mort (Allah soit satisfait d’elle)

Oum Kulthum (Allah soit satisfait d’elle) a rendu l'âme à son créateur dans l’an 9 hégire. Le prophète (P.S. soient sur lui) pria sur sa défunte fille (Allah soit satisfait d’elle), la conduisant vers sa dernière demeure, et l'enterra de ses propres mains dans le cimetière d'El Baqîi.

 

Sources :

"Les filles du Prophète Mohammad (P.S. soient sur lui)" de Fdal Haja.

http://alkhayalh.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nadia - dans FEMMES autour du Prophète

Articles Récents