Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 20:27

 


Qui doit accomplir le jeûne ?

Les jurisconsultes disent à l'unanimité que la personne soumise au devoir du jeûne de Ramadan doit être musulmane, majeure, douée de raison, de corps et d'esprit sains, résidant dans un lieu précis. Si cette personne est une femme, elle ne doit avoir ni menstrues ni couches durant le jeûne. Ainsi, les non musulmans, les enfants non pubères, les femmes en règles ou en lochies, le voyageur, le malade, les vieux, la femme enceinte et fatiguée, la femme allaitant un nourrisson sont dispensés du jeûne de Ramadan, selon certaines conditions.

 
Le jeûne du non musulman ou du fou

Celui qui ne croit pas à la foi musulmane, parce qu'il est non musulman ou parce qu'il a renié l'islam comme religion, n'est pas tenu d'accomplir le jeûne de Ramadan, car c'est un devoir religieux qui incombe uniquement aux musulmans. Une personne qui se convertit à l'islam à l'âge adulte n'est pas tenue de rattraper le jeûne des années où elle était encore mécréante, car Allah Tala dit : « Dis aux mécréants de cesser [leur négation de la prophétie de Muhammad], il leur sera pardonné tout ce qu'ils avaient fait auparavant. » Sourate 8 :38.

 Ash-Shâfi'î pense que le musulman qui renie l'islam pour une période de sa vie, puis revient à la foi musulmane, doit rattraper les mois de jeûne qu'il a manqués.

 

Le fou n'est pas soumis non plus à l'obligation du jeûne, car le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : " Trois catégories de personnes ne rendront pas compte de leurs actes [à Allah], l'enfant avant sa puberté, le fou tant qu'il n'a pas recouvré la raison, et l'endormi tant qu'il ne s'est pas réveillé. " Rapporté par Ahmad, Abû Dâwûd et at-Tirmidhî.

Le jeûne du fou n'est pas valide, car ce dernier n'est pas doué de raison. Ibn Rushd soutient que l'évanouissement, la folie et le sommeil dispensent l'individu de ses obligations religieuses. Celui qui recouvre raison, après une période de folie, n'a pas à rattraper le jeûne qu'il n'a pas fait. En revanche, celui qui reprend conscience, après un évanouissement ou un état comateux, doit rattraper le jeûne qu'il a manqué.

 
Le jeûne de l'enfant pubère

Le jeûne accompli par un enfant émancipé (garçon ou fille) est validé. Il ne devient, toutefois, devoir religieux, que lorsqu'il atteint la puberté. Si l'enfant supporte le jeûne, il vaut mieux qu'il apprenne à jeûner avant la puberté pour mieux le faire quand il deviendra soumis à ce devoir. Par ailleurs, on sait de source sûre que les Compagnons du Prophète  (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) faisaient jeûner leurs enfants le jour de `Ashûrâ et leur donnaient des jouets, afin qu'ils oublient de demander la nourriture jusqu'au coucher du soleil.

 
Le jeûne pour la personne malade ou invalide ?

Non. Les personnes âgées et très faibles, la personne souffrant d'une maladie chronique, peuvent être dispensées du jeûne de Ramadan. Chacune des personnes dispensées du jeûne doit nourrir un indigent chaque jour de Ramadan. Mâlik et Ibn Hazm les dispensent aussi de ce don expiatoire.

 
Le jeûne de la femme enceinte ou allaitant

La femme enceinte et la femme allaitant un nourrisson sont dispensées du jeûne de Ramadan si elles craignent pour leur santé ou pour la santé du fœtus ou du nourrisson. Selon Ibn `Umar  et Ibn `Abbâs  (Radia Allah ‘anhoma), elles doivent faire un don expiatoire, mais ne doivent pas rattraper le jeûne manqué.

Les hanafites, ainsi qu'Abû `Ubayd et Abû Thawr, exigent que ces femmes rattrapent le jeûne, mais les dispensent du don expiatoire. Les shafi'ites et les hanbalites soutiennent que la femme enceinte et celle qui allaite sont tenues de rattraper le jeûne et de payer le don expiatoire, au cas où elles mangent par crainte pour le fœtus ou le nourrisson seulement. Si elles ont aussi peur pour elles-mêmes, elles doivent seulement rattraper le jeûne manqué.

 

Source : - Fiqh-Al-'Ibadat  - De Hassan Ayyoub

Partager cet article

Repost 0
Published by amani-sarah - dans Ramadan

Articles Récents