La jalousie : la maladie invisible

 

L'homme de l'Islam doit se purifier des traits de caractère qui sont préjudiciables à sa perfection et à sa dignité, afin de pouvoir développer des habitudes constructives et saines, atteindre la maturité nécessaire pour être un homme meilleur, et obtenir la proximité d'Allah.

Maintenant nous nous proposons de mentionner quelques traits de caractère indésirables, qui dégradent l'homme, qui sont incompatibles avec sa dignité, et qui nuisent énormément à la société humaine. Aujourd'hui nous allons parler de la jalousie.

On rencontre normalement, dans chaque société, des individus qui acquièrent par de grands efforts ou par leur talent, une certaine distinction, telle qu'une connaissance extraordinaire, une compétence technique au-dessus de la moyenne, des enfants louables, un haut revenu légal, des réalisations éducatives, etc. La réaction des gens vis-à-vis de telles personnes est variable: les uns restent indifférents. D'autres se sentent heureux que quelqu'un soit prospère ou qu'il ait obtenu une distinction.

Cependant, certaines personnes ne peuvent supporter le bien-être des autres. Ils désirent avoir pour eux tout ce qui est bon, à l'exclusion des autres. Le progrès des autres les met mal à l'aise; et au lieu de faire des efforts pour réaliser des progrès eux aussi, ils expriment leur malaise en disant du mal des autres et en essayant de leur nuire. Une telle réaction s'appelle jalousie, laquelle est un vice choquant et inadmissible, mais malheureusement très courant parmi les hommes, les femmes, les jeunes et les vieux. Même certains parmi ceux qui détiennent eux-mêmes une haute position se sentent choqués par le progrès des autres. Tant que la jalousie n'est pas accompagnée d'une action correspondante, elle ne nuit qu'au jaloux lui-même, lequel éprouve un malaise dans son coeur. Mais dès qu'elle se traduit en actions, elle prend la forme de mauvaise langue, médisance, calomnie, etc.

 

La jalousie et les autres maladies invisibles

La jalousie est en fait le signe de nombreux défauts et maladies, à savoir:

a - Un jaloux est égoïste et veut que tout soit pour lui-même à l'exclusion des autres.

b - Il a un esprit étroit; autrement, il ne réagirait pas de cette façon aux progrès réalisés ou à la distinction obtenue par un autre.

c - Il a une courte vue. C'est pourquoi il ne peut pas penser que les autres aussi ont le droit d'avoir une position.

d - Il est agressif, car il est prêt à porter un coup à autrui et à mettre en danger sa position et la paix de l'esprit dans l'espoir de soulager, comme il le croît, son propre complexe.

 

La lutte contre la jalousie

Le meilleur moyen de lutter contre la jalousie est que le jaloux lui-même fasse des efforts en vue de réaliser un certain succès et obtenir une certaine distinction. Naturellement, un Homme qui ne s'occupe que de lui-même a peu de temps pour envier les autres.

Nous avons vu que la jalousie est une maladie spirituelle et un signe d'étroitesse d'esprit. Elle cause un malaise intérieur chez le jaloux et prive les autres de leur paix. C'est un fléau qu'il faut enrayer. Mais tout cela ne signifie pas que nous ne devions pas prendre des mesures contre ceux qui commettent toutes sortes d'agressions, qui privent les autres de leurs droits légitimes, ou qui occupent par des moyens détournés des postes qu'ils ne méritent pas.

Ce n'est pas de la jalousie que de prendre des mesures en vue de restaurer les droits et de contenir l'injustice et la duperie. C'est une autre chose. L'injustice, la discrimination et l'agression, de quelque forme qu'elles puissent être, doivent être combattues et stoppées d'une façon efficace. L'indifférence et le silence dans de tels cas sont, en eux-mêmes, un péché moral.

Donc ce n'est pas de la jalousie que de critiquer une personne qui acquiert une richesse par des moyens injustes, de défaire quelqu'un d'une position qu'il ne mérite pas. Nous ne devons pas être indifférents à l'obtention du pouvoir et de l'honneur par des moyens illégaux, mais nous devons essayer de mettre un terme à l'injustice et nous assurer que l'homme méritant obtient son dû.

 

Paroles du prophète à propos de la jalousie

La jalousie constitue un grand mal aussi bien ici-bas que dans l’au-delà. At-Tirmidhi a rapporté d’après Zubayr ibn al-Awwam que le Prophète (salla Allah ‘alih wa salem) a dit : « Une maladie des nations antérieures s’est propagée parmi vous : la jalousie et la haine, la raseuse qui ne rase pas la tête mais la religion. Au nom de Celui qui tient mon âme en sa main, vous n’entrerez pas au paradis aussi longtemps que vous ne vous aimerez pas mutuellement... Ne voulez-vous pas que je vous dise comment y parvenir ? Diffusez le statut parmi vous. » (Hadith déclaré beau. Voir le Djami’ d’At-Tirmidhi, 2434).

Un autre hadith, le prophète (salla Allah ‘alih wa salem) : « Gardez-vous de la jalousie, car elle consume les bonnes oeuvres, comme le feu consume le bois » (Rapporté par Abou Dawûd).

 

Certaines solutions contre la jalousie

1. Invoquer Allah et se soumettre à Lui pour qu’Il vous débarrasse de cette maladie. Car le Prophète (salla Allah ‘alih wa salem) disait dans ces prières : «Guide mon cœur et débarrasse mon cœur de toute impureté. L’expression «guide mon cœur» signifie mets-le dans le droit chemin, et «débarrasse mon cœur de toute impureté» signifie : purifies-le de la tricherie, de l’antipathie et de l’inimitié.

 

2. Méditer le Coran et le lire fréquemment et s’intéresser plus particulièrement aux versets qui évoquent la jalousie car la lecture du Coran procure à l’homme des bienfaits d’après les propos du Très Haut : «Certes, les bonnes actions éliminent les mauvaises ».

 

3. Lecture de la biographie du Prophète (salla Allah ‘alih wa salem) pour se rendre compte de son éloignement de la jalousie et de son amour du bien pour son prochain et même pour ses ennemis.

 

4. Lecture des récits portant sur les compagnons et leurs nouvelles.

 

5. Si ces choses (les mauvais sentiments) vous viennent à l’esprit, demandez à Allah de vous protéger contre Satan le damné, et occupez-vous de ce qui fera oublier ces intrigues et pensées fortuites.

 

6. Si Satan prend le dessus sur vous et installe la jalousie dans votre cœur, évitez l’apparition  dans votre langage et vos actes des indices de jalousie. En effet, tout homme porte une portion de jalousie. Cheikh al-islam dit : «Aucun humain n’est complètement exempt de la jalousie. Mais le généreux la cache et le méchant la laisse apparaître ». Les maladies des coeurs. L’on ne fera subir des comptes à l’homme pour ses pensées et sentiments qu’il garde pour lui-même. Mais on lui en fera subir pour ses paroles et actes. En effet, le Prophète (salla Allah ‘alih wa salem) dit : « Allah pardonne à ma communauté l’erreur et l’oubli et ce qui résulte de la contrainte» (rapporté par Boukhari, 2033).

 

7. Si vous ressentez de la jalousie envers une personne déterminée, achetez-lui un cadeau et serrez-lui la main. Car le Prophète (salla Allah ‘alih wa salem) a dit : «Les poignées de main éliminent la rancœur et l’échange de cadeau, élimine la haine » (rapporté par Malick dans al-Mouwatta, 1413) car la jalousie résulte de la haine. Son contraire qui est l’amour provient de l’échange de cadeaux et de poignées de main en guise de salutation.

A ce propos, le Prophète (salla Allah ‘alih wa salem) a dit : «Vous n’entrerez au paradis que quand vous aurez eu la foi et vous ne posséderez celle-ci que quand vous vous serez aimé mutuellement. Ne voulez-vous pas que je vous indique une chose qui vous permette de vous aimer mutuellement ? Diffusez les salutations parmi vous ». (Rapporté par Mouslim, 81).

 

Sources :

www.muslimfr.com

Retour à l'accueil

Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

Images aléatoires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés