Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 16:04

Le Voile  (Al Hijab)

 

Au Nom d'Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux, et que le salut et la paix d'Allah soient sur le plus noble des messagers, notre prophète Mohammed. Louange à Allah, nous recourons à Lui et nous Lui demandons de nous guider, nous pardonner, et nous préserver de nos mauvaises actions. Celui à qui Allah montre le bon chemin, il est guidé et celui qui s'égare n'a ni maître ni conseiller.

 

La pudeur de la femme c’est le Hijab (le voile). L’Islam considère la femme avec respect et il est tout naturel que Dieu veuille la garder et la préserver de tout ce qui pourrait la blesser ou lui nuire.

 

Pourquoi l’Islam a contraint la femme à porter le voile mais pas l’homme ?

 

Est-ce que c’est une simple contrainte ? Assurément pas. Remarquez que cent hommes ne peuvent pas séduire une femme alors qu’une seule femme peut aisément séduire cent hommes.

C’est pour cela que l’Islam ordonne à la femme de s’habiller selon des critères bien déterminés !

En examinant l’histoire de la terre, vous remarquerez que presque toutes les civilisations avaient une considération bornée pour la femme. Les Romains par exemple n’avaient d’égards que pour son corps et sa beauté.

L’Islam est venu corriger ces jugements injustes et dire à l’humanité : ‘soignez votre goût’. L’Islam notifie que la valeur de la femme n’est pas dans son corps, mais dans son esprit, sa beauté réside non pas dans son corps mais dans son caractère et sa sensibilité.

 

‘Qui a dit que le hijab est une obligation ?

 

Allah dit: « Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Al-‘Ahzâb ‘Les Coalisés’ : 59). Cet ordre est adressé à toutes les femmes et pas uniquement aux femmes du prophète comme certains le prétendent cela signifie que si la femme porte son hijab, tout le monde se rendra compte que c’est une femme respectable et honorable et personne n’osera l’offenser.

Allah dit : « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît des savants précisent qu’il s’agit du visage et des mains- et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » (An-Noûr ‘La Lumière’ : 31)

Ces versets sont destinés à ceux qui prétendent que les versets du hijab ne sont pas clairs dans le Coran.

 

Allah dit: «…et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d'avant l'Islam (Jâhiliya). » (Al-‘Ahzâb ‘Les Coalisés’ : 33)

A cette époque les femmes ne portaient pas bien entendu des minis jupes, au contraire, elles s’habillaient de longs vêtements et couvraient la tête mais elles laissaient descendre les pans de leur voile derrière leur dos et découvraient de la sorte le cou et une partie des cheveux. Cela rappelle énormément le hijab incomplet que portent quelques jeunes filles de nos jours.

Cependant mes sœurs, il faut penser au jour de la résurrection où vous serez devant Allah et qu’Il vous interrogera sur votre hijab. Que répondrez-vous ?

Les premières musulmanes ont immédiatement obtempéré à l'ordre divin, et c'est aux femmes Ansars (médinoises) que Aicha (Allah soit satisfait d’elle) fait allusion dans ce  hadith. Ibn Abî Hâtim rapporte avoir cité les femmes qurayshites ainsi que leurs mérites; celle-ci lui répon­dit: «Effectivement, les femmes qurayshites ont beaucoup de mérites, mais je jure par Dieu que je n'ai jamais vu de meilleures femmes que celles des Ansars; leur foi en Dieu était plus forte. Dès que la sourate "La lumière" eut été révélée avec les versets du hijab, leurs hommes accoururent chez eux pour en informer leurs épouses, leurs mères et leurs filles qui appliquèrent aussitôt le verset et se présentèrent, le lendemain à la prière de l'aube, enveloppées de leur hijab, silencieuses et immobiles. ».

J’aimerais beaucoup que tous les hommes qui écoutent ce hadith le transmettent à leurs parentes. Dans un autre hadith, Al  Boukhârî rapporte, que Aicha (Allah soit satisfait d’elle) dit: « Qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines » en découpant le long et ample voile qui les couvrait pour se cacher la gorge et la poitrine en même temps que la tête.».

 

Quelques conseils

 

Cependant ma sœur, j’insiste sur le fait que tu dois absolument porter le hijab et prendre en même temps la décision d’y rester fidèle quoi qu’il arrive. Afin de te faciliter la tâche, voici quelques conseils :

 

1- Faire la connaissance des sœurs (amies connues par leurs bonnes mœurs) qui t’aideront à rester ferme dans ta décision.

Ecouter des leçons.

 

2- Invoquer Allah pour qu’Il te soutienne dans cette décision, surtout avec l’invocation permanente du prophète : « Toi qui détient le pouvoir sur les yeux et les coeurs, consolide mon cœur dans Ta religion. »

 

3- Si tu es profondément convaincue par le hijab, n’hésite pas à le porter tout de suite, mais ne crois pas que le fait de porter le hijab est suffisant. Quelle image donneras-tu aux autres si tu continues quand même de négliger ta prière, ou à te comporter sans pudeur ? Le mieux bien sûr est que tu portes le hijab tout en pensant à changer ta conduite, à lire le Coran et invoquer Allah. De cette façon, tu te perfectionneras petit à petit et dans ton comportement et dans ton hijab.

 

4- Ne crois pas que porter le hijab est le but, non, il te reste encore beaucoup de choses à faire pour te rapprocher d’Allah.

 

5- N’oublie jamais qu’avec ton hijab, tu rappelles les gens à l’Islam. Rien qu’en marchant dans la rue, rien qu’en te comportant convenablement, tu sers ta religion, alors sois toujours fière de ton hijab.

 

Description du voile (le hijab)

 

L’islam n’a pas déterminé d’indications précises pour le hijab si les conditions suivantes sont réunies :

-- Il doit être ample et ne doit pas être serré de façon à dessiner les contours du corps.

-- Il doit être épais, un voile qui laisse voir les cheveux n’est pas admis.

-- Dissimuler tout le corps sauf le visage et les mains.

-- Ne doit pas ressembler aux vêtements masculins.

-- Ne doit pas être encensé ni parfumé.

 

Mot à l’homme qui empêche sa femme ou sa fille de porter le hijab

 

Un dernier mot à l’homme qui empêche sa femme ou sa fille de porter le hijab : Ou est ta pudeur envers Allah ? Ne sais-tu pas que parmi les trois qui n’entreront pas au paradis et qu’Allah ne regardera pas, il y a l’homme qui ne se soucie pas de savoir si sa femme et sa fille observent les règles de la pudeur et de la chasteté. Le Prophète (sallah Allah ‘alih wa salam) dit : « Trois (genres de personnes), parmi lesquels l’homme entremetteur, n’entreront pas au Paradis et Allah ne les regardera pas au Jour de la Résurrection. »

Il est de notre devoir à tous, de sauvegarder la pudeur et la bonne morale dans nos sociétés, nous y arriverons en suivant ces conseils et en nous rappelant toujours que la pudeur fait partie de la foi.

 

Source :

http://www.amrkhaled.net

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nadia - dans SPIRITUALITE

Articles Récents