Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 16:55

Les Djinns et les démons

Ce qui est invisible n’est pas forcément inexistant. L'Islam admet l'existence des djinns, esprits invisibles, qui, comme les hommes, ont été créés pour adorer Dieu : " Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour qu'ils m'adorent " (S51, 56). Ils ont des yeux, des oreilles et un cœur ; il est écrit à propos de ceux d'entre eux qui sont maléfiques : Ils ont des cœurs avec lesquels ils ne comprennent rien ; ils ont des yeux avec lesquels ils ne voient pas, ils ont des oreilles avec lesquelles ils n'entendent pas, étant réfractaires à la Parole divine comme les infidèles. Il existe des djinns mâles et des djinns femelles qui procréent par conséquent : "Là, ils rencontreront celles dont les regards sont chastes et que ni homme ni djinn n'a jamais touchées avant eux " (S55, 56).

 

Il y a de bons djinns et de mauvais djinns (démons). Au même titre que les hommes, ils périront tous et seront ressuscités, ensuite rassemblés au Jour du Jugement dernier. Quant à l'armée d'Iblîs, elle sera précipitée dans le Feu: " O assemblées des djinns et des hommes ! Des prophètes choisis parmi vous ne sont-ils pas venus à vous, en vous exposant mes Signes, en vous avertissant de la Rencontre de votre Jour que voici ? " (S6, 130). "Je remplirai certainement la Géhenne de Djinns et d'hommes réunis " (S11, 119)

 

D'autres djinns sont au contraire soumis à Dieu. Il y a parmi eux des prédicateurs. Ils iront au paradis comme ceux qui écoutèrent la récitation du Coran faite par le Prophète à son retour de Ta'ïf où il alla prêcher vainement la bonne parole aux habitants de cette oasis et demander par la même occasion leur aide : " Lorsque nous avons amené devant toi une troupe de Djinns pour qu'ils écoutent le Coran et qu'ils furent présentés, ils dirent : "Écoutez en silence !" et, quand ce fut terminé, ils retournèrent en avertisseurs auprès de leur peuple " (S46, 29).

 

Les djinns ont en effet leur propre communauté. Ils peuplent les lieux où il y a de l'eau, des endroits inhabités, des maisons en ruines et tout autre endroit désert. La croyance populaire leur attribue une corporalité ; ils peuvent se présenter sous forme d'animaux ou d'êtres humains.

 

Des djinns exercent sournoisement leur rôle néfaste auprès des hommes comme ils l'avaient exercé également auprès des prophètes. Ils forgeaient des mensonges qu'ils susurraient aux envoyés de Dieu en les enveloppant d'un joli langage : " Nous avons suscité, à chaque prophète, un ennemi : des hommes démoniaques et des Djinns qui se suggèrent les uns aux autres le clinquant des paroles trompeuses " (S6, 112).

 

Les païens adoraient les djinns et les associaient à Dieu leur Créateur. Ils voyaient en eux des fils ou des filles du Seigneur : "Ils ont attribué à Dieu les Djinns comme associés, mais c'est lui qui a créé les Djinns. Ils ont imaginé, dans leur ignorance, que Dieu a des fils et des filles. Gloire à lui ! Il est très élevé au-dessus de ce qu'ils imaginent" (S6, 100).

 

Selon leur croyance, Satan était le frère de Dieu et les anges des enfants nés de démons femelles unies au Seigneur : "Ils établissent une parenté entre lui et les Djinns, mais les Djinns savent qu'ils seront réprouvés " (S37, 158).

 

Les rationalistes musulmans nient l'existence réelle des djinns. Les Mu'tazilites et à leur suite le philosophe et médecin Ibn Sinâ, l'historien et sociologue Ibn Khaldoun, entre autres, y voyaient plutôt des allégories. D'aucuns considèrent que les djinns sont une allusion à l'existence des microbes. De telles idées ne sont pas partagées par la majorité de l'opinion musulmane laquelle pour se soustraire aux influences maléfiques de ces démons, préconise de chercher refuge auprès de Dieu en récitant les deux courtes sourates suivantes : " Dis : Je cherche la protection du Seigneur de l'aube contre le mal qu'il a créé ; contre le mal de l'obscurité lorsqu'elle s'étend ; contre le mal de celles qui soufflent sur les nœuds ; contre le mal de l'envieux, lorsqu'il porte envie " (S113).

" Dis : Je cherche la protection du Seigneur des hommes, Roi des hommes, Dieu des hommes, contre le mal du tentateur qui se dérobe furtivement ; contre celui qui souffle le mal dans le cœur des hommes, qu'il soit au nombre des djinns ou des hommes ", (S114).

 

La croyance aux djinns n'est pas l'apanage de l'Islam. Les peuples anciens, perses, babyloniens, etc. croyaient à ces puissances naturelles. Le christianisme et le judaïsme n'ignorent pas ces phénomènes et beaucoup de leurs adeptes ne manquent pas de conjurer le mauvais sort par des incantations et la confection de talismans.

 

Le fait que l’on puisse pas voir les djinns n’implique pas qu’ils n’existent pas pour autant. Tel est l’avis des matérialistes de notre époque et de ceux qui ont suivi leurs traces. En effet, combien existe-t-il de choses que nos yeux ne voient pas mais dont  les effets sont perceptibles ? Certes, les exemples sont aussi nombreux que variés. On peut citer, l’air, le courant électrique et se limiter à cela.

 

De quoi sont créés les djinns ?

        Les versets du Coran et les hadiths montrent sans équivoque que les djinns ont été créés de feu. Allah  dit : « Et Il a crée les djinns de la flamme d’un feu sans fumée » (Sourate 55 verset 15).

 

     Selon Ibn ‘Abbas, l’expression « sans fumée » signifie «de l’extrémité de la flamme ». D’autres savants pensent que cette expression signifie qu’il s’agit du plus pur et du meilleur des feux. Dieu est le plus savant ! Ce qui nous importe c’est de savoir tout simplement que les djinns ont été créés de feu et qu’ils ont donc une constitution tout à fait différente de la nôtre.

 

Il dit aussi : « et quant au djinn, Nous l’avions crée auparavant d’un feu d’une chaleur ardente » (Sourate 15 verset 27). Ce verset nous apporte une information complémentaire ; il nous indique en effet que les djinns ont été créés avant l’homme.   Allah   dit aussi par la bouche d’Iblis (Que la malédiction soit sur lui !) : « Tu m’as créé de feu alors que Tu l’as créé d’argile » (Sourate 7 verset 12).

Pour ce qui est de la Sunna, on peut citer le hadith du Prophète   rapporté par Muslim et Ahmad : « Les anges sont créés de lumière, les djinns d’un feu sans fumée et Adam comme on vous l’a décrit »

 

Les demeures des djinns

 Les djinns  préfèrent les endroits non habités par les hommes tels que les déserts et les terrains vagues. C’est pour cela que le Prophète  sortait dans le désert pour leur rappeler Allah , leur lire le Coran et leur enseigner leur religion. Ce fait est transmis par Ibn Abbas et Ibn Mass’oud dans le Sahih Muslim.

 

     Ainsi, certains parmi eux vivent dans les endroits sales (poubelles..), et d’autres vivent parmi les hommes. Les djinns vivent dans ces lieux sales afin de manger les restes de nourritures jetés par les hommes. Aussi, certains djinns vivent dans les cimetières et les ruines.

 

On les trouve aussi dans les toilettes et dans les salles de bain, c’est pour cela que le Prophète recherchait la protection d’Allah contre les démons mâles et les démons femelles lorsqu’il pénétrait dans les lieux d’aisance.

 

Les djinns mangent-ils et boivent-ils ?

   Les savants se sont divisés en trois groupes au sujet de savoir si les djinns mangent et boivent. Certains d’entre eux prétendent que les djinns ne mangent ni ne boivent et ceci est un propos nul et sans fondement. Un second groupe pense que certains djinns mangent et boivent et que d’autres ne mangent ni ne boivent. Tandis que le dernier groupe prétend que tous les djinns mangent et boivent.

 

Al Bukhari rapporte un hadith dans lequel il est mentionné que le Prophète  demanda  à Abu Hurayra  de lui apporter des pierres avec lesquelles il puisse se nettoyer. Il dit : «N’apporte pas d’os ni d’excréments». Plus tard, Abu Hurayra  lui demanda la raison de cette interdiction. Il dit : « Ils font partie de la nourriture des djinns. Une délégation des djinns Nasibi, qui sont les meilleurs parmi les djinns, est venue me demander des vivres pour un voyage. J’ai alors invoqué Allah en leur faveur afin qu’ils ne passent pas à proximité d’un os ou d’un excrément sans pouvoir en tirer quelque nourriture » 

 

Les djinns peuvent-ils changer de forme et d’apparence ?

   Les djinns ont la capacité de prendre des formes et de changer d’apparence. Ils peuvent prendre une forme humaine ou animale telle qu’une vache, un scorpion, un serpent, un oiseau… et que le chien noir est le diable des chiens et les djinns apparaissent souvent sous cette forme. Ils peuvent aussi apparaître sous forme d’un chat noir car en fait le noir ajoute à la force néfaste des diables.

 

     Il est rapporté aussi qu’Iblis prit l’apparence d’un vieil homme du Nadj lorsque les mécréants de Qoraysh s’étaient réunis à Dar An-Nadwa  (assemblée des notables de La Mecque) afin de discuter sur le sort qu’il fallait réserver à Muhammad . Iblis  - que la malédiction soit sur lui - leur avait suggéré de le tuer.

 

Existe-t-il des mâles et des femelles parmi les djinns ?

      Lorsque le Prophète entrait dans les lieux d’aisance, il récitait l’invocation suivante : « Ô Seigneur, je demande protection auprès de Toi contre les démons mâles et les démons femelles. » (Allahouma ini a'oudoubika minal khoubthi wal khoubeyth ) (Transmis par Anas et rapporté par Bukhari et Muslim.). Ceci montre clairement qu’il existe des mâles et des femelles parmi les djinns.

 

Les Sortes et les formes des djinns


        Les djinns ont beaucoup de genres et ce genre avec obligation il n'est pas limité et dans chaque catégorie il y a des niveaux, et des degrés, et des genres et chaque genre a son caractère et les Arabes ont dilaté dans la nomination les genres du djinn, par une grande dilatation,  “Quand ils disent (djinn) ils disent (Janna) si ils veulent parler de qui ils vivaient avec l’être humain quand ils disent (Amir) le pluriel (amar) si ils parlent d’eux qui endommagent des enfants (démons), ils disaient l’esprit. Si ils sont malices leurs nom est  (chaytane) s’ils endommagent plus que ça ils sont des (marid) s’ils sont plus que ça (affreet).

 

Amar le pluriel est ommar : Ce genre de djinns habite dans les maisons il n'y a aucune maison qui ne connais pas ce genre de djinns ils mangent avec les propriétaires de cette maison, ils boivent avec eux,

 

Chaytane (le diable) : Chaytane vient du  verbe de chatana dans la langue arabe ça veut dire il est loin de la nature des êtres humains avec sa malice. Et le diable du chaytane est le plus insolent et rebelle du démon et l’être humain et les troupeaux et du le chaytane de djinn est un genre méchant et mauvais aucun bien aucune bénédiction en lui, son patron est de Satan.

Le Juge Abou yaala a dit que les chaytanes des diables sont méchants et c'est la chose même que nous disons  au sujet du mauvais il est un démon et un chaytane . Ibn ikil a dit que le chaytane du diable désobéit et il est le fils de Satan.

 

Marid “géant” rebelle : Marid il est un démon plein de force et il a une grande capacité qu’il le distingue des autres. Le rebelle est le démon le plus fort et notre Dieu l'a décrit dans son Coran : « les impies n’invoquent, en dehors de lui, que des idoles féminisées et un démon rebelle » (Les femmes 117). Allah a dit  « d’aucune dispute d’Allah, sans connaissance de cause, en suivant les voies des démons rebelles ; » (Le pèlerinage 3)

 

 Ibn akil a dit que chaytane (diable) le désobéissant est le fils du Satan et le rebelle est le plus fort et le plus séduisant et il est parmi les assistants du Satan  il exécute  son ordre de séduction

 

Affreet : (l'affreet du diable il a le mot (dans la langue Arabe) (afriya de l'afre, affara, les affreet  exagèrent dans l’exécution des ordres  avec une sournoiserie et l'affreet est plus fort dans l’insolence, la mutinerie et le pouvoir de ses muscles et il traverse des  distances et il a une sournoisement pour entendre  et il a été dicté dans le sacré Coran une fois quand Dieu a dit: « un malin djinn dit : « je te l’apporte séance tenante, j’en suis sûrement capable » (Les fourmis 39)

 

Sources :

Dictionnaire élémentaire de l'Islam, par Tahar

http://www.mekkaoui.net

Partager cet article

Repost 0
Published by nadia - dans MONDE INVISIBLE

Articles Récents