Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 04:17

 

Les mérites du mois de Rajab

 

 

            Al Imam al-Hafidh al-Bayhaqi (Rahimaho Allah) a dit : Sache que le mois de Rajab fait partie des mois sacrés au sujet desquels Allah a dit dans le Coran :

 

            « Le nombre de mois, auprès d´Allah, est de douze (mois), dans la prescription d´Allah, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d´entre eux sont sacrés : telle est la religion droite. (Durant ces mois), ne faites pas de tort à vous-même » (Sourate 9 verset 36)

 

            Abû `Amrû Mohamed Ibn `Abdullah al-Adîb nous a rapporté d´après al-Isma`îli d´après `Abd al-wahhâb, d´après Ayyûb, d´après Ibn Sirîn, d´après Abî Bakra d´après le Prophète (Salla Allah àlayhi wa salam) qui a dit :  « Le temps est revenu à l´état où il était lorsque Allah créa les cieux et la terre. L´année compte douze mois dont quatre sacrés et trois consécutifs : Dhûl Qui3da ; Dhû al-Hijja et Muharram ainsi que Rajab le mois de Modhar (une des anciennes tribus arabes qui respectait ce mois) qui se trouve entre Jumâda et Cha`bâne » (Rapporté par Bokhari et Muslim)


            Abû Zayariyya Ibn Abî Ishâq al-Mazkî nous a rapporté d´après Abû al-Hassan Ettarâïfi d´après `Uthmân Ibn Sa`îd d´après `Abdullah Ibn Sâlah d´après Mu`awiyya Ibn Sâlah  d´après Ibn Abî Talha d´après Ibn `Abbâs qui a dit au sujet de la parole du Très Haut : « Le nombre de mois auprès de Allah, est de douze (mois), dans la prescription d´Allah » jusqu´à Sa parole : « Quatre d´entre eux sont sacrés ; telle est la religion droite. (Durant ces mois) ne faites pas de tort à vous-même »  Sourate 9 verset 36 ;

 

            Ibn `Abbas (Rahimaho Allah) a dit : « Ne vous faites pas de mal durant tous les mois de l´année, puis Il a choisi parmi eux, quatre mois en les rendant sacrés et en faisant l´apologie de cette sacralité en ce sens que celui qui y commet un péché, verra son châtiment aggravé et celui qui y accomplit une bonne action, verra sa récompense doublée »

 

            Al-Bayhaqî (Radia Allah ành) : « Les gens de la Jahiliyya respectaient beaucoup ces mois, surtout le mois de Rajab, au cours duquel ils mettaient fin à leurs hostilités ».

 

            Abû al-Hoçine `Ali Ibn Mohamed Ibn `Abduallah Ibn Bachrâne nous a rapporté d´après Abû `Amrû Ibn Essemâk, d´après Hanbal Ibn Ishâq, d´après Haçan Ibn Errabi`, d´après Mahdî Ibn Mimoûne qui a dit : « J´ai entendu Abâ Rajâ am-`Atârdî dire :  A l´époque de la Jahiliyya, lorsque le mois de Rajab arrivait, nous disions : Il est venu celui qui nous dégarnit de nos crocs, ce faisant, nous ne laissions aucune flèche dans son carquois et aucun fer dans lance, sans les enlever. »

 

            Abû Sa`îd Mohamed Ibn Mussa nous a rapporté d´après Abû al-`Abbas Mohamed Ibn Ya`qûb, d´après Ahmed Ibn `Abdeljebbâr al-`Atârdî, d´après son père, d´après Zoheïr d´après Bayâne qui a dit :  « J´ai entendu Qays Ibn Abî Hâzem parler du mois de Rajab et dire :  « Du temps de la Jahiliyya, nous lui donnions un nom (Rajab « le sourd ») tellement il était sacré pour nous ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Imaniatte - dans SPIRITUALITE

Articles Récents