Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 16:27


Le repentir
en Islam  ou Tawba

 

Le repentir consiste tout d’abord à ce que l’on soit convaincu que le péché et la désobéissance nuisent à la purification de notre âme et contribuent à l’éloignement de Dieu. Cette conviction doit provoquer un sentiment de regret lequel implique la volonté d’abandonner certains comportements nuisibles.

 
Pourquoi se repentir ?

 

Le repentir est un besoin qui se manifeste chez l’individu qui, troublé par son comportement finit par ressentir un malaise, une tristesse, de la déprime, de la préoccupation… C’est alors que le repentir, qui est un acte de foi, apparaît comme libérateur du malaise.

Dieu Exalté dit : « Et ceux qui ont œuvré en mal puis qui après cela se sont repentis et ont cru… ton Seigneur est après tout cela, certes oui, Pardonneur, Miséricordieux ». (Sourate 7 :153)

 

Dieu nous invite au repentir sincère et ferme qui pourra effacer nos mauvaises actions. Il nous donne la possibilité de nous racheter de nos erreurs et de prendre un nouveau départ. Dieu Exalté dit: «Oh, les croyants ! Repentez-vous à Dieu d’un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos faute». (Sourate 66 :8). Dans une autre sourate : « Oui, et Je suis grand Pardonneur pour celui qui se repent et croit et fait œuvre bonne puis se guide ». (Sourate 20 :82)


Quand se repentir ?

 

Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Faire les choses hâtivement fait partie des incitations de chaytan (diable) sauf dans cinq cas:
-    Tawba c.à.d. le repentir

-    Marier sa fille

-    Régler ses dettes

-    Enterrement des morts

-    Faire de bonnes actions ». (Tirmidhi)


Comment se repentir ?

 

Par un examen de soi : se repentir demande que l’individu passe par son autocritique. Il est nécessaire qu’il se juge lui-même et qu’il constate les méfaits qu’il a commis envers Dieu, envers autrui, envers lui-même… Ainsi il pourra faire le point et connaître les raisons de ses préoccupations. Afin de pouvoir les corriger. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : «L’homme sensé est celui qui se juge lui-même et œuvre pour la vie future. Tandis que l’homme faible d’esprit est celui qui se laisse conduire par ses passions souhaitant que Dieu lui accorde tout ce qu’il désire ». (Tirmidhi)

 
Conditions du repentir

 

1-    Cessation du mal commis et intention sincère de se repentir : Oubay Ibn Ka’b posa la question au Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) : Qu’est-ce qu’un repentir sincère ? Il lui répondit : « C’est le repentir de tout acte infâme commis avec excès puis tu implores le pardon de Dieu en t’engageant à ne plus y revenir ». (Ibn Abi Hatim)

2- Nadam : manifester du regret sur les actes commis par le passé

3- Résolution ferme de ne plus retourner aux péchés regrettés.

4- Rendre justice à celui à qui tu as fait du tort s’il s’agit de péchés commis envers nos semblables.

 
Prendre connaissance des préceptes divins

 

Une fois repenti, il faut faire un effort pour ne pas retomber dans des situations semblables à celles du passé. Cet effort doit d’abord nous mener à la recherche de la connaissance des préceptes de Dieu : nos devoirs, nos obligations, ce qu’Il nous autorise, ce qu’Il nous interdit, les péchés capitaux, les pêchés véniels (petit). Dieu Exalté dit : « Si vous évitez de commettre les grands péchés Nous vous pardonnerons vos péchés véniels, et Nous vous ferons entrer avec honneur au Paradis ». (Sourate 4 :31)

 

Ceci ne veut pas dire qu’il faille négliger les petits péchés car ceux-ci peuvent devenir graves pour différentes raisons :

 

- Leur répétition fréquente.

-  Le fait de n’y attacher aucune importance.

-  Le plaisir avec lequel on les commet.

-  Avoir une confiance exagérée dans le pardon.

-  Le scandale que peuvent causer les petits péchés.


Comment demander le Pardon ?

 

Dans un hadith le prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) « O Grand Dieu, tu es mon Seigneur, Tu m’as créé et je suis Ton esclave, je suis soumis à Tes promesses et à Tes engagements. Je me réfugie auprès de Toi contre le mal que j’ai commis. Je reconnais les bienfaits dont Tu m’as comblé. Je reconnais aussi mes pêchés, pardonne-moi, car nul autre que Toi n’absout les pêchés » (Bokhari)

 

« Allâhoumma Anta Rabbi lâ ilâha illa Anta khalaqtanî wa ana ‘abdouka wa ana ‘alâ ‘ahdika wa wa’dika mastata’tou, a’oudhou bika min charri mâ çana’tou, abou-ou laka bini’matika ‘alayya, wa abou-ou bidhanbi faghfirli fa innahou lâ yaghfirou dhounouba illâ Anta ». (Bokhari)

 

Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit aussi : « Dieu, à Lui la puissance et la Gloire, ouvre Sa main la nuit afin que le pêcheur du jour se repente et Il ouvre Sa main le jour afin que le pêcheur de la nuit se repente. Et ceci durera ainsi jusqu’à ce que le soleil se lève de son coucher (l’heure dernière) ». (Muslim)


Référence :

« L’ETHIQUE DU MUSULMAN » - Mohammad Al Ghazali. Ed : Al Qalam.

« LA MYSTIQUE DE GHAZALI » - Abdallah As-Sabr. Ed : Créatif Livres.

vert-islam.com

Partager cet article

Published by nadia - dans SPIRITUALITE
commenter cet article

commentaires

MAD 27/08/2015 10:10

Salam aleykoum jai vraiment besoin de votre aide Jai promi a Allah darreter davoir les rapport sexuel jusko mariage mais apres un moment je retombe tjr dedans Je vous jure que jai vraiment la volonte darreté Je me sens vraiment mal quand je desobeit a Dieu A chak fois kan jai des relation je le regrette instantanement apres Je demande tjr a Dieu de me pardonner Je sais tres bien qu'avant de le faire cest mal mais je le fai svt pour faire plaisi a ma copine kan el me savoir quelle a vraiment envi Svp aider moi a trouver une solution paske jai vraiment honte de moi Je vous jure ke je regrette sincerement et je demande a Allah de me pardonner et de me donner la force de faire sa volonté

Imarom 18/09/2015 00:27

Wa alaikoum salam cher MAD. Ta préoccupatio est certainement cele de plusiers d’entre nous et la vérité est qu'en matière de tazbah (répentir) le plus difficile demeure très souvent le fait de ne pas pas retomber dans le péché pour lequel on a demandé pardon à Allah.
C'est une excelente chose d'avoir la volonté de ne plus recommencer et de regetrer le péché mais après le répentir il est important de dresser "des garde-fous" pour nous aider à tenir à notre engagement. En ce qui concerne ton cas Cher frèr; voilà ce que je te conseille et qui j'espère pourra t'aider:
1- Revoie ta relation avec Allah et invoque Le sincèrement de t'aider à ne plus Lui désobéir en tombant dans le péché
2- Aie une conversation sérieuse avec "ta copine". Explique lui tous les tourments que tu ressens quand vous avez des relations (donc quand vous enfreignez les lois d'Allah) et expose lui ta volonté de changer d'attitude et de revenir vers ton Seigneur. S'il s'agit d'une soeur. Si par la Grâce d'Allah elle est réceptive, alors elle pourra certainement d'aider et ensemble vous pourrez revenir dans ce que est convenable. Dans le cas contraire, elle constituera toujour une tentation pour toi et t'entraîneras vers le péché. A toi, alors cher frèr de choisir à ce moment là entre satisfaire son plaisir à elle ou satisfaire ton Créateur. La meilleure décision pour toi serait de mettre un terme à cette relation qui n'est en réalité pas basé sur l"amour d'Allah
3- Instruit toi davantage sur la puniition qu'Allah réserve aux pervers parmi ses serviteurs, cela pourrait faire naître en toi la crainte de son chatiment
4- Par la suite mon frèr, fais un peu de ménage autour de toi: les lieux, les personnes; les fréquentations....Essaie autant que tu peux de t'éloigner de tout ce qui peux te pousser à retomber dans le péché.Et fais des efforts des efforts pour côtoyer des personnes qui peuvent te faire le rappel et qui peuvent avoir une bonne influence sur toi
Et Allah sait mieux
Voilà ce que je pouvais dire ou écrire pour t'aider à trouver une solution à ton problème et qu'Allah t'aide
qu'Il nous aide tous d'ailleurs
Wa salâmou alaikoum

5785 31/07/2015 01:58

J'ai fait du mal a une personne et elle ne veut pas me pardonner je regréte vraiment ce que j'ai fait je demande a allah de me pardonner mais la fille ne me le pardonne pas je lui est dit que je vouler voire son corps entièrement nue elle ne vouler pas mais j'ai inssister et elle a fait je lui est dit le lent demain que je veut me repantire et elle ma dit que tu m'a promis de rester avec moi mais je veut plus jamais de ma vie faire cela a celle qui m'aime je veut me repantire et je l'ai fait mais es que allah l'acceptera si elle ne me le pardonra jamais je sais pas quoi faire aider moi svp je veut revenir en arrier et ne jamais la rencontré car je me fait soufrire et elle aussi je veut que allah me pardonne et que j'oublie tout cela

Aziza 25/08/2011 02:10


Barak Allah ou fik pour cet article enrichissant pour notre religion . Qu'Allah te récompense pour le travail que tu mérite, je trouve merveilleux le fait de prendre du temps pour faire ces
articles . El hamdoullilah . Mes frères et soeurs el hamdoulilah nous avons l'occasion de nous repentir contrairement à d'autres religions , nous avons la plus belle et vraie des religions el
hamdoullilah . Qu'Allah l'exalté nous accorde sa miséricorde inchallah


omar Alfarouk 01/01/2016 17:41

Macha'Allah
LLah ybaraaaaaaaak ya rab Qu'Allah te préseve, tu as bien parlé Macha'Allah

Imaniatte 15/09/2011 12:40



Amine ya Rab



sarah 23/04/2009 20:17

salam halikoum j'ai un cas particulier j'ai fait d pechés grave je me suis repenti il ya 2ans et j'ai recemment refait se peché le shytan a reussi a me pousser mais je regrette teriblement je narrive plus dormir je suis dégouté et jai peur de se qui va se passer vue ke je me suis deja repenti aidez moi svp que faire???par contre je viens de lire quil falait dire d sourates pour se repentir choses que je ne savias pas on mavait juste dit pendant la salat de demander pardon sincerement et de plus recommencer se peché mais je n'ai dit aucune sourate du repenti est ce que sa change est ce que mon repenti est passé??? merci pour votre prochaine reponse inchallah

Imaniatte 28/04/2009 00:35



Salam alikoum ma soeur Sarah
il n`y a pas de sourate à lire, regarde cet article il explique comment se repentir
Allah acceptera inchallah ton reponti, Amine


sabra 29/03/2009 23:58

Salam alikoum, j'ai un gros probleme. Je suis avec une personne depuis trois ans. je voudrai me marier avec lui mais ma mére ne l'accepte pas sous pretexte que c un malien musulman , ce n'est pas une question de rascime mais c surtout du o tradition et o regards des gens, je ne sait plus koi faire ma mere souffre j en souffre aussi enormement ya t il une solution en l'islam ??? Inshallah. Merci de me répondre par mail inshallah samsoum94@hotmail.fr

Imaniatte 01/04/2009 23:28


Wa alikoum Salam ma soeur
baraka Allah fik pour ton commentaire et ta confaince.
la seule conseille que j`ai a te donner et d`essayer de raisonner ta maman avec sa logique a elle, si ca marche pas essayer de parler avec un proche qui peut convaincre ta maman, essayer tout les
methode pour la convaincre sans la perdre, c`est ta maman et personne ne peut t`aimer plus que elle, c`est conseille au niveau humain pour ne pas gacher la relation entre ta maman et toi, et
convoque Allah pour qu`Il te facilite les choses inchallah.
regarde cette Fatwa ca peut t`aider inchallah:




Le père s’oppose au mariage


 


J’ai une question relative au mariage. Si le père s’y oppose pour des raisons racistes ou parce que le fiancé suit la voie des Salafs (orthodoxes
stricts) et qu’il n’y a pas de cadis légal dans la zone, comme c’est le cas des Caraïbes, que doit faire l’intéressé pour se conformer au Coran et à la Sunna : il se marie ou s’en abstient ? Il
est très important que j’obtienne une réponse à cette question.


Louange à Allah


Premièrement, il n’est pas permis à un homme d’épouser une femme sans la permission du tuteur de celle-ci.
Que la femme soit vierge ou pas. C’est l’avis de la majorité des ulémas y compris Shafii, Malick et Ahmad. Et ils se fondent sur les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) :
« Pas de mariage sans tuteur »(rapporté par at-Tarmidhi, 1101, Abou Dawoud, 2085 et Ibn Madja, 1881. Et il est authentique comme affirmé
dans Irwa al-ghalil d’al-Albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde), (6/235) et ses propos : « chaque fois qu’une femme se marie sans la permission
de son tuteur, son mariage est nul, son mariage est nul, son mariage est nul. Si le mariage est consommé, elle a droit à une dot à cause de l’acte sexuel. Si elle n’a pas de tuteur, l’autorité
musulmane en tient lieu. »(rapporté par at-Tarmidhi, 1102 et qualifié de ‘beau’ par lui et rapporté par Abou Dawoud, 2083 et Ibn Madja, 1879.


Deuxièmement, si son tuteur l’empêche de se marier avec la personne de son choix sans une raison légale,
la tutelle est transférée au tuteur suivant, par exemple du père au grand père.


Troisièmement, si tous les tuteurs s’opposent au mariage sans une raison légale, la tutelle est transférée
à l’autorité musulmane compte tenu du hadith : «  A défaut de tuteur, l’autorité musulmane en tient lieu » Par autorité, on entend l’autorité religieuse.


Le tuteur n’a pas le droit d’empêcher une femme de se marier pour une raison subjective et sans une excuse légale.


Hassan a dit : Ma’qal Ibn Yassar m’a raconté que le verset : (2 :232 ) a été révélé à la suite d’un cas qui lui était arrivé : « J’ai marié ma
soeur à un homme, dit-il, puis il l’a répudiée. Après la fin de son délai de viduité, il est revenu lui demander sa main et je lui ai dit : « Je t’avais donné une épouse et te l’avais amenée
pour t’honorer, mais tu l’as répudiée, puis maintenant, tu reviens la demander une nouvelle fois ! Au nom d’Allah, elle ne te reviendra plus jamais. » Pourtant l’homme était bien et la femme
voulait lui retourner ... c’est alors qu’Allah a révélé ce verset : «  Ne leur empêchez pas ... «  J’ai dit alors : maintenant, je vais m’exécuter, ô Messager d’Allah ... » et il
l’a lui redonnée, dit-il. » (rapporté par Boukhari, 4837).


Une autre version dit : «  C’est à propos de mon cas qu’a été révélé ce verset : «  … ne les empêchez pas de renouer avec leurs époux,
s' ils s' agréent l' un l' autre, et conformément à la bienséance.» (Coran, 2 : 232).


Quatrièmement, à défaut d’un tuteur et d’une autorité musulmane, l’on doit se référer à l’autorité en
place ou à celui qui la remplace. A défaut de tout cela, l’on doit se référer aux tribunaux religieux (musulmans). A défaut de cela, l’on doit se référer à un homme pieux occupant une place de
chef au sein de son peuple. A défaut, tout homme intègre et juste peut servir de tuteur.


Ibn Qudama dit : « Si la femme ne trouve ni tuteur ni autorité, l’on a rapporté d’Ahmad un avis qui indique qu’un homme juste peut la marier avec sa
permission. » Al-Moughni, 7/352, Cheikh Omar al-Ashqar : «  Si les musulmans ont perdu le pouvoir ou que la femme se trouve dans un endroit où les musulmans n’exercent pas le pouvoir et
n’a pas du tout de tuteur  comme c’est le cas des musulmans en Amérique et ailleurs, s’il y a sur place des institutions islamiques qui veillent sur les affaires des musulmans, elles
s’occupent de son mariage. Il en serait de même si les musulmans locaux avaient un chef obéi qui s’occupe de leurs affaires. Voir al-Wadih fi sharh qanoun al-ahwal ash shakhsiyya al-ordouni, p.
70.


Mais tout cela est assujetti au consentement de la femme et à l’absence d’inconvénients plus importants que les avantages de son mariage et conditionné
par le fait que la cause de l’opposition du tuteur soit illégale, comme vous l’avez expliqué.


Cinquièmement, il n’est pas permis au tuteur de refuser le mariage sous prétexte que le fiancé ne suit pas
son approche dans l’appel à l’Islam ou parce qu’il n’appartient pas à sa tribu ou n’est pas son compatriote. Car le prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a donné l’ordre de donner les
femmes en mariage aux gens religieux et de ne pas décliner leur demande car un refus (non justifié) peut conduire à la corruption et à des tentations.


D’après Abou Hourayra, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Si un homme dont la religiosité et la moralité vous
donnent satisfaction s’adresse à vous pour demander à se marier, répondez-lui (favorablement). Sinon, la tentation et une grande corruption se répandront sur terre ». (rapporté par
at-Tarmidhi, 1084, Ibn Madja, 1967 et vérifié par al-Albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dans Silsilatou al-ahadith as-sahiha, 1022).  


Sixièmement, de même il n’est pas donné à la femme de se marier avec n’importe qui sous prétexte d’une
communauté d’approche en matière d’appel à l’Islam. Car il suffit que le prétendant soit un homme de foi et de bonnes moeurs.


Que tous soient conscient du contrôle de leur Maître béni et très haut. Allah le sait mieux.


Source: Islam Q&A


 







Articles Récents