Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 15:07

Contenu de la catégorie : Conseils, cliquez sur le sujet qui vous intéresse. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenues.

 

 


 

Le temps est la vie

 

Le bon choix de ses amis

 

N'est-il pas temps ?

 

70 conseils pour un musulman

 

 

Repost 0
Published by nadia - dans CONSEILS
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 20:20

Le temps est la vie

 

Allah (qu'Il soit exalté) dit : {O vous qui avez cru ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu'en pleine soumission} [Aali Imraane : 102].

Dans ce monde, le serviteur se trouve entre deux peurs : entre un temps qui est passé et il ne sait pas ce qu'Allah va en faire, et un temps qui reste et il ne sait pas ce qu'Allah y a décrété ; donc, que celui qui est doué d'intelligence prenne de lui-même pour lui-même, de sa vie dans ce monde avant l'au-delà et de son temps libre avant qu'il ne soit occupé, car il n'y a pas de prétexte [de ruse] après la mort et qu'il n'y a après ce monde que le Paradis ou l'Enfer.

 

Les situations de l'homme dans ce monde changent entre la santé et la maladie, l'occupation et le temps libre, la fatigue et le repos, et l'effort et langueur.

En partant du réalisme de l'Islam et de son universalité, de l'équilibre et de la modération de ses lois, il a donc reconnu le droit de l'âme et du corps concernant le fait de prendre leur part de repos et de relaxation, et le prophète (Sallah Allah ‘alih wa salam) a dit : (Ton corps a un droit sur toi, ta famille a un droit sur toi, et ta femme a un droit sur toi, donne donc à chacun son droit) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et il se peut que l'âme se lasse de la longueur de l'effort, et les cœurs se fatiguent comme les corps, et Ali (Allah soit satisfait de lui) a dit : "Reposez les cœurs de temps à autre, car si le cœur est contraint de faire quelque chose, il devient aveugle).

Mais ce repos ne sort pas du cercle des choses permises, et il est rapporté authentiquement que le prophète (Sallah Allah ‘alih wa salam) plaisantait, et il ne disait que la vérité. Et il fit une course avec Aicha (Allah soit satisfait d'elle), il joua avec les enfants, il exhorta à jouer avec l'épouse, et il approuva les gens d'Abyssinie pour leur jeu de lances, et il dit : (Lancez, fils d'Ismaël, car votre père était un lanceur).

Ce sont quelques aspects permis des distractions permises et de l'amusement qui ne prend pas tout le temps, qui n'est pas l'habitude de l'homme et ne sort pas du cercle de ce qui est permis.

Faire entrer la joie dans le cœur et renouveler son énergie font partie des choses prises en considération dans la législation islamique ; et la distraction permise dans l'Islam est ce qui ne s'oppose pas à ses règles et à sa législation, elle n'est donc pas une chose interdite ou une cause qui conduit à ce qui est interdit, et elle n'empêche pas d'accomplir ce qui est obligatoire.

 

L’importance du temps dans la vie des musulmans

 

Le prophète (Sallah Allah ‘alih wa salam) a dit : (L'homme n'avancera pas le jour du jugement avant qu'il ne soit interrogé au sujet de quatre choses : au sujet de sa vie, comment il l'a épuisée ; de sa jeunesse, comment il l'a passée ; de sa science et ce qu'il en a fait ; et de son argent, où l'a-t-il gagné et comment il l'a dépensé). Rapporté par Tirmidhi

Chaque personne est responsable et sera interrogé au sujet des heures de sa vie et comment il les a passées. Par conséquent, nous comprenons que la compréhension de la jurisprudence islamique de du temps ne donne pas à l'homme le droit de perdre son temps ; et nous comprenons aussi la grandeur du temps parce qu'Allah (qu'Il soit exalté) a juré par le temps et ses parties : {Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance} [Le temps : 1-3].

Ce verset montre que le temps est l'élément de la vie, et que l'effort des gens dans la vie est différent, certains purifient leur âme et la font s'élever, et certains la font descendre dans les abîmes les plus bas à cause de leur négligence et de leur désobéissance.

 

Le temps est précieux

 

Le temps n'est que la vie de l'homme qui correspond à des souffles qui se répètent, et à des souhaits qui ne se réaliseront pas s'ils ne sont pas déterminés ; le temps est précieux, ce qui est passé ne retourne pas, nous devons donc penser à nos désirs, car combien d'insouciants vendent ce qu'ils possèdent de plus précieux - le temps - à de vils prix. Donc, le temps passe et se termine, et celui qui n'en profite pas, ses jours et ses heures s'en iront et ses regrets augmenteront ; la vie se termine avec ce qu'elle contient et ce sont ses traces seulement qui retournent ; choisis donc ce qui te sera utile ; c'est la raison pour laquelle on dira aux bienheureux : {«Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés»} [Celle qui montre la vérité : 24].

Le temps libre ne reste pas toujours un vide, il faut absolument qu'il soit rempli soit par le bien ou le mal, et celui qui ne fait pas que son âme soit occupée dans le bien, elle fera qu'il soit occupé dans le mal. Et les pieux prédécesseurs détestaient que l'homme reste oisif sans être dans les affaires de sa religion ni dans les affaires de sa vie dans ce monde. Et si la bonne santé et l'argent se rassemblent au temps libre, il devient alors un danger s'il n'est pas utilisé dans le bien ; et il est rapporté dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari que le prophète (Salla Allah ‘alih wa salem) a dit : (Il y a deux bienfaits dont beaucoup de gens sont privés : la bonne santé et le temps libre).

 

Rattrapons notre vie !

 

Si l'homme n'a pas un but correct qu'il veut réaliser et obtenir, il perd son temps ; et ceux qui marchent sans aucun but sont très fatigués !

L'homme sans but est comme un bateau sans capitaine, il est ballotté par les vagues jusqu'à ce qu'il soit détruit. Et les jours sont les pages de la vie, éternisez-les donc en accomplissant de bonnes œuvres. Les occasions passent très rapidement.

Un homme parmi les pieux pleura lors de sa mort, on lui dit alors : "Pourquoi pleures-tu alors que tu es le serviteur pieux ?".

Il dit :"Je pleure à cause des jours que je n'ai pas jeûné et des nuits durant lesquelles je n'ai pas prié".

Et la réalité est que tous ceux qui sont proches de la mort, regrettent chaque instant qui est passé sans qu'ils n'accomplissent de bonnes œuvres, qu'ils aient accompli le bien ou qu'ils aient été négligents.

Donc, rattrapons notre vie ! Nous voyons dans les premières générations de l'Islam qui sont les meilleures générations, qu'ils faisaient très attention à leur temps, une attention qui a dépassé celle des avares pour leurs dinars et leurs dirhams;  et le résultat fut une science utile, de bonnes œuvres, le combat dans le sentier d'Allah, des conquêtes, la gloire, la civilisation dont les racines sont fermes et dont les branches sont élevées. Et ensuite, si nous regardons la situation de beaucoup de musulmans de nos jours, le regard nous reviendra frustré, lorsque nous voyons que la perte du temps et le gaspillage de la vie ont dépassé la limite de l'idiotie à la folie, jusqu'à ce qu'ils sont maintenant à la queue de la caravane après avoir tenu les rênes.

 

La bénédiction du temps

 

Combien de personnes ont réussi à accomplir beaucoup de travaux sur une courte période, jusqu'à ce que nous pourrions penser que leurs réalisations sont des miracles, mais ce n'est que la réussite, la bénédiction et le fait de fructifier le temps dans ce qui est utile ; et le meilleur exemple pour cela est le messager d'Allah (Sallah Allah ‘alih wa salam) qui a fait sortir les gens des ténèbres à la lumière et a changé la face de l'histoire en vingt-trois ans. Et Omar ibn Al-Khattab (Allah soit satisfait de lui) travaillait nuit et jour, et il disait :"Si je dors la nuit, je me néglige moi-même ; et si je dors pendant la journée, je néglige mes citoyens ; donc, comment puis-je dormir entre ces deux choses".

Et Ibn 'Aquil (Allah lui fasse miséricorde) a dit :"Je n'ai pas le droit de perdre une heure de ma vie, jusqu'à ce que si ma langue arrête de faire le rappel ou de discuter d'un sujet, et mes yeux arrêtent de lire, je fais travailler ma pensée pendant que je me repose, et je ne me lève pas sans que je n'ai pensé à quelque chose que j'écris".

C'est la raison pour laquelle il a écrit son livre : "Al-Founoune" à propos duquel Ad-Dhahabi a dit :"Personne n'a écris dans ce monde un livre plus grand que celui-ci".

Et Ibn Al-Quayyim a dit à propos de son professeur :"Et j'ai vu de la force de Cheikh Al-Islam Ibn Taïmiyah dans ses sounanes, sa parole, son courage et ce qu'il a écrit, une chose étonnante ; il écrivait en une seule journée ce que le scribe écrivait en une semaine".

Et Ad-Dhahabi a dit :"Ses livres atteignent cinq volumes". Et ceci avec les autres choses qu'il accomplissait comme l'enseignement, l'appel à Allah et le combat dans le sentier d'Allah.

Et Tirmidhi a rapporté que le prophète (Salla Allah ‘alih wa salam) a dit :

(Celui qui a peur d'être attaqué par l'ennemi, voyage la nuit ; et celui qui voyage la nuit, parvient à destination. Et la marchandise d'Allah est chère, et la marchandise d'Allah est le Paradis).

 

Source :

Sermon de Vendredi (1/7/2005) par  Cheikh Saalih ibn Mohammed Aali Taalib

http://www.alharamainonline.net

Repost 0
Published by nadia - dans CONSEILS
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 16:54

Le bon choix de ses amis

Allah l’Exalté a dit : {Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face.} (Sourate 18/28)

Selon Abou Musa Al Ash'ari (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "L'image de l'homme de bonne compagnie et de celle de l'homme de mauvaise compagnie est l'image du porteur de musc et celle du forgeron. Le porteur de musc, ou bien te donne un peu de son musc ou bien te le vend, ou bien tu jouis de sa bonne odeur. Tandis que le forgeron, ou bien il te brûle tes vêtements ou bien te nuit avec sa mauvaise odeur". (Al-Boukhâri, Mouslim)

 

L'homme sera avec ceux qu'il aura aimé

 

Selon Abou Musa Al Ash'ari (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Chacun sera (dans l'autre monde) avec celui qu'il aura aimé (dans ce monde)".Dans une autre version : "On a dit une fois au Prophète (P. S. soient sur lui) : "L'homme aime telles gens mais ne pourra jamais les rejoindre (au Paradis)". Il lui dit : "L'homme sera avec qui il aura aimé". (Al-Boukhâri, Mouslim)

 

Selon Ibn Mas'ùd (Allah soit satisfait de lui), un homme vint dire au le prophète (P. S. soient sur lui) : "Que dis-tu à propos d'un homme qui a aimé des gens sans jamais pouvoir atteindre leur niveau ?" Le prophète (P. S. soient sur lui) dit : "L'homme sera avec ceux qu'il aura aimé". (Al-Boukhâri, Mouslim)

 

Selon Anas (Allah soit satisfait de lui), un Bédouin dit au le prophète (P. S. soient sur lui) : "A quand l'heure (de la résurrection)?". Le prophète (P. S. soient sur lui) lui dit : "Et que lui as-tu préparé?" Il dit : "Mon amour pour Allah et pour Son Messager". Il lui dit : "Tu seras avec celui que tu auras aimé". (Mouslim)

 

Comment choisir ses amis

 

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Ne tiens compagnie qu'à un homme croyant et que ne partage ton repas qu'un homme pieux!". (Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi)

 

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "L'homme a la même religion que son ami. Que l'un de vous fasse donc bien attention à celui qu'il prend pour ami!". (Abou Dawùd et At-Tirmidhi)

 

Avoir des amis pieux est un signe de piété, et avoir des amis pervers est un signe de perversité.

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Les gens sont des métaux, tels les métaux de l'or et de l'argent. Les meilleurs d'entre eux pendant la période préislamique sont leurs meilleurs en Islam une fois qu'ils ont bien compris l'Islam. Les âmes sont des armées mobilisées. Celles d'entre elles qui se reconnaissent s'attirent et celles qui se méconnaissent se repoussent". (Mouslim)

 

Le choix des amis se fait sur les apparences, et il n'est pas demandé de fouiller plus, 'Abdullàh Ibn 'Outba Ibn Mas'ùd rapporte qu'il a entendu 'Omar Ibn Al-Khattâb (Allah soit satisfait de lui) dire : "Il y avait des gens du temps du le prophète (P. S. soient sur lui) que la révélation d'Allah venait réprimander. Or la révélation s'est désormais arrêtée. Aussi nous ne vous jugeons maintenant que sur les apparences de vos actes. Celui qui nous montre un bon visage, nous le rapprochons de nous sans aller fouiller à l'intérieur de sa conscience. C'est Allah qui lui demandera compte de ce que contient sa conscience. Celui qui nous montre un mauvais visage, nous ne lui donnons pas notre confiance et nous ne croyons pas ce qu'il dit, quand même il dit que son for intérieur est bon". (Al Boukhâri)

 

Les mérites d'aimer son frère pour Allah

 

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Sept personnes seront ombragées par l'ombre d'Allah, le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne :

1. Un chef équitable.

2. Un jeune homme qui a grandi dans l'adoration d'Allah honoré et glorifié.

3. Un homme dont le cœur est accroché aux lieux de prière.

4. Deux hommes qui se sont aimés en Allah. Il se sont réunis en Lui et se sont séparés en Lui.

5. Un homme qu'une femme de haut rang et de grande beauté appela à elle et à qui il dit : "Je crains Allah".

6. Un homme qui a donné une aumône si discrètement que sa main gauche n'a pas su ce qu'a donné sa main droite.

7. Un homme solitaire dont les yeux débordèrent de larmes à l'évocation d'Allâh". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon lui encore, le prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Allah le Très-Haut dira au jour de la résurrection : "Où sont ceux qui se sont aimés en Mon Nom glorieux? Aujourd'hui Je les ombrage de Mon ombre le jour où il n'y a d'autre ombre que la Mienne". (Mouslim)

 

Toujours selon lui, le prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n'entrerez au Paradis que lorsque croirez et vous ne croirez vraiment que lorsque vous vous aimerez. Voulez-vous que je vous indique une chose qu'en la faisant vous vous aimerez? Saluez-vous les uns les autres". (Mouslim)

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Un homme rendit visite à l'un de ses frères dans une autre cité. Allah plaça un Ange sur son chemin pour épier son passage. Lorsqu'il arriva, l'Ange lui dit : "Qui veux-tu voir?"

Il dit : "Je veux voir un frère à moi dans cette ville".

Il dit : "Lui gères-tu quelque entreprise"

Il dit : "Non. Seulement je l'ai aimé en Allah le Très-Haut".

L'Ange lui dit : "Je suis envoyé à toi de la part d'Allah pour te dire que Allah t'a aimé comme tu l'as aimé en Lui". (Mouslim)

 

Mou'àdh (Allah soit satisfait de lui) a dit : "J'ai entendu le prophète (P. S. soient sur lui) dire : "Allah honoré et glorifié a dit : "Ceux qui s'aiment en Mon Nom glorieux auront des chaires de lumière que leur envieront les Prophètes et les martyrs". (At-Tirmidhi)

 

Lui faire part de son amour pour lui

 

Selon Al Miqdàd Ibn Ma'dikarib (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Quand quelqu'un aime son frère, qu'il lui fasse part de son amour pour lui". (Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi)

Mou'âdh (Allah soit satisfait de lui) raconte que le prophète (P. S. soient sur lui) lui saisit une fois la main et lui dit : "Ô Mou'âdh! Par Allah, je t'aime. Puis je te recommande, ô Mou'àdh, de ne jamais manquer de dire à la fin de chaque prière : "Seigneur Allah! Aide-moi à T'évoquer, à Te remercier et à T'adorer comme il se doit". (Abou Dawùd et An-Nasâi)

Selon Anas (Allah soit satisfait de lui), un homme était assis auprès du Prophète (P. S. soient sur lui) quand passa quelqu'un. Il dit : "Ô Messager d'Allah! J'aime vraiment cet homme", le Prophète (P. S. soient sur lui) lui dit : "L'en as-tu informé?"Il dit : "Non".Il lui dit : "Informe-le donc". Il le rejoignit et lui dit : "Je t'aime en Allah". L'autre lui dit : "Puisse t'aimer Allah en qui tu m'as aimé!". (Abou Dâwoûd)

 

Les mérites de visiter son frère pour Allah

 

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Celui qui rend visite à un malade ou à un frère à lui en Allah est appelé par un appeleur : "Béni sois-tu! Bénie soit ta marche et puisses-tu t'installer dans une demeure du Paradis!". (At-Tirmidhi)

 

Les mérites de faire des cadeaux à son frère pour Allah

 

Abou Idris Al Khawalàni, paix à son âme, a dit : "Je suis entré une fois à la mosquée de Damas. Tout à coup je vis un jeune homme souriant que les gens entouraient. Quand ils étaient en désaccord sur une question ils recouraient à son arbitrage et adoptaient son opinion. Je me renseignai alors sur lui et l'on me dit : "C'est Mou'âdh Ibn Jabal, que Allah lui accorde Sa satisfaction".

Quand ce fut le lendemain, je partis à la mosquée de bonne heure, mais j'ai trouvé qu'il m'y avait déjà précédé. Je l'ai trouvé en prière. J'attendis qu'il terminât sa prière puis je me dirigeai vers lui.

Je le saluai et lui dis : "Par Allah, je t'aime".

Il dit : "Tu dis bien par Allah?"

Je dis : "Oui, par Allah".

Il répéta : "Tu dis bien par Allah?"

Je dis : "Oui, par Allah".

Il me saisit par le pan de mon manteau et m'attira à lui en me disant : "Réjouis-toi donc car j'ai entendu le prophète (P. S. soient sur lui) dire : "Allah le Très-Haut a dit : "Mon amour est acquis de droit à ceux qui s'aiment en Moi, qui se réunissent en Moi, se séparent en Moi et se font des cadeaux en Moi". (Màlik avec une chaîne authentique)

 

L'interdiction de le fuir plus de trois jours

 

Selon Abou Ayyoub (Allah soit satisfait de lui), le Messager d'Allah (P. S. soient sur lui) a dit : "Il n'est pas permis à un musulman de fuir son frère plus de trois nuits consécutives : ainsi ils se rencontrent et chacun d'eux tourne la tête de côté. Le meilleur des deux est celui qui salue le premier". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Messager d'Allah (P. S. soient sur lui) a dit : "Les oeuvres sont exposées tous les lundis et tous les jeudis. Allah absout alors tout homme qui n'associe rien à Allah sauf quelqu'un ayant une animosité contre son frère. Allah dit dans ce cas : "Reportez l'absolution de ceux-là jusqu'à ce qu'ils se réconcilient". (Mouslim)

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le prophète (P. S. soient sur lui) a dit : "Il n'est pas permis à un musulman de fuir son frère plus de trois nuits consécutives. Celui qui fuit son frère plus de trois nuits et meurt entre temps, entre en Enfer". (Abou Dâwoûd)

 

Le compagnon du Prophète (P. S. soient sur lui) Abou Khirach Al-Aslami (Allah soit satisfait de lui) rapporte qu'il a entendu le Prophète (P. S. soient sur lui) dire : "Celui qui fuit son frère toute une année, c'est comme s'il avait fait couler son sang". (Abou Dâwoud)

Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Messager d'Allah (P. S. soient sur lui) a dit : "Il n'est pas permis à un croyant de fuir un autre croyant plus de trois nuits successives. Une fois passé les trois nuits, qu'il aille à sa rencontre et qu'il le salue. Si l'autre lui rend son salut, ils sont associés dans le salaire (de cette bonne action) et s'il ne lui rend pas son salut, c'est sur lui seul que retombe le péché et celui qui a salué en sort complètement blanchi". (Abou Dâwoud)

Repost 0
Published by nadia - dans CONSEILS
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 17:50

N'est-il pas temps ?

As Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh, une amie m’a envoyé ces lignes que j’aime bien partager avec vous.

Voyant la bougie de la vie se consumer dans la flamme des futilités qui la dévore sous notre regard, je demande à chacun de mes frères et sœurs de réfléchir à ces questions :

N'est-Il pas temps de se repentir, retourner à Allah et de se  concilier avec Lui, en frappant la Porte de Sa Miséricorde avec la  paume du regret, de l'humilité envers Lui, de la pauvreté en Lui ; Lui Qui détient les Clefs de tout Trésor et a Qui revient toute la Louange et de Qui émane tout bienfait?   

N'est-il pas temps de se rappeler que la finalité même de notre existence c'est d'adorer Allah  comme il se doit ?

N'est-il pas temps de consacrer moins de temps aux futilités et plus de temps pour nous entretenir avec notre Seigneur avant le Jour où les regards seront baissés, plein d'humilité ?

N'est-il pas temps d’œuvrer pour Allah  et d'accorder la priorité à notre Salut ?  Quelle part de notre journée consacrons-nous pour Dieu, le Très-Haut, qui n'a besoin de nulle chose, alors que nous avons tous
besoin de Sa Miséricorde et de Son Pardon ? Et quelle part pour les futilités et les vaines choses de ce monde?

Avons-nous fixé des objectifs, des jalons sur la voie qui mènent vers Lui ? Avons-nous fixé des objectifs pour mieux vivre l'islam et mieux l'apprendre, mieux l'appliquer à l'échelle personnelle, puis familiale, puis sociale? Avons-nous planifié d'apprendre ne serait-ce qu'un verset par jour ou même par semaine?

Avons-nous pensé à aider concrètement nos frères et sœurs en leur donnant un peu de notre temps, attention et soutien ? Ou bien la fraternité est simplement des mots de convenance dans un monde où tout le monde parle et "pense" et où personne n'agit ?

N'est-il pas temps que les cœurs des Croyants se recueillent par la mention d'Allah ?

Qu'Allah   vous garde et qu'Il fasse que lorsque la bougie de notre vie s'éteint ici bas, qu'elle nous éclaire dans nos tombes et qu'elle ne soit pas des ténèbres sous terre à cause de notre négligence et insouciance. Et qu'Il nous enveloppe dans Sa Miséricorde et guide nos pas vers ce qu’Il aime et agrée.

Que la paix et la bénédiction soit sur notre bien-aimé  le Sceau de la Prophétie, notre maître Mohammad, ainsi que sur ses nobles compagnons et sa famille purifiée jusqu’au Jour du Jugement.

Wa As Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh

 

 

Repost 0
Published by nadia - dans CONSEILS
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 00:46

 
70 conseils pour un musulman de Mohamed Nour

 

1- N’oublie jamais que tu n'es qu'une faible créature.

2 - Choisis tes amis parmi les meilleurs des musulmans, tu en tireras profit et ne cherches pas la compagnie du pécheur car tu apprendras à pécher comme lui.

3 - Visites ta famille, écris ou téléphones à ceux qui sont loin.

4-  Médites sur la création de Dieu.

5- Sois comme la pluie, là où elle passe c'est frais et propre.

6- Rappelles-toi de ton Créateur en lui obéissant.

7- Fermes la porte au diable, ne le laisses pas se jouer de toi.

8- Le soir en te couchant, ai l'intention de rechercher le repos afin d'être dispos pour les adorations du lendemain.

9- Le matin en te levant, dis-toi voilà une nouvelle journée pour oeuvrer dans le bien et éviter le mal.

10- Le mariage apporte le soutien, ne sois pas la cause d'une séparation car tu te retrouveras seul.

11- Invoques Dieu pour ton ami, comme tu aimes invoquer Dieu pour toi.

12- Ne regardes pas les filles dans la rue (pour les garçons), ne regardes pas les garçons dans la rue (pour les filles).

13- Ne sois pas vulgaire, restes poli, chaste et réservé.

14- Penses à te corriger et à faire des efforts.

15- Apprends les obligations et attaches-y-toi, apprends les interdits et détaches-en-toi.

16- Ne parles pas trop de ce qui n'apporte point de récompenses.

17- Ne te mets pas en colère, contrôles-toi.

18- Ne profites pas de l'amitié qui s'ouvre à toi.

19- Ne dors pas plus de sept heures.

20- Ne manges pas jusqu'à n'en plus pouvoir, ne gaspilles point.

21- Ne te plains pas de ce qui n'est pas un droit sur toi et éloignes toi de ce qui ne te concerne pas.

22- N'oublies pas ta mère, elle t'a porté et s'est occupée de toi.

23- Acceptes le conseil, peu importe comment et qui te le donne.

24- Révises tes cours, relis-les plusieurs fois.

25- Notes tes questions et tes réponses, la science c'est l'écriture qui l'attache.

26- Ne restes pas isolé des frères et des sœurs, sinon c'est le diable qui sera le plus souvent avec toi.

27- Fais provisions pour demain, mais sache que la meilleure est la piété.

28- N'oublies pas que tu es pris pour exemple, alors crains Dieu en public comme en secret.

29- Pardonnes aux autres et ne garde pas ne serait-ce qu'une graine de rancune ou de haine dans ton cœur.

30- Persévères dans la prière, fais-la du mieux que tu le peux, dans le calme et sans te précipiter en considérant que c'est la prière d'adieu.

31- Restes souriant, ne fais pas de mal autour de toi.

32- Sois généreux et ne sois pas avare.

33- Rappelles-toi de l'Enfer et fuis ce qui fait y rentrer et rappelles-toi du Paradis et fais ce qui fait y rentrer.

34- Remercies Dieu pour les bienfaits qu'Il t'a donnés.

35- Patientes durant les épreuves, cela fortifiera ton cœur.

36- Apprends la science obligatoire avant tout et applique-la.

37- N'oublies pas de défendre la religion de Dieu.

38- Utilises le siwak et manges de la main droite car ceci est sounnah (recommandé).

39- Débarrasses-toi de tout ce qui est mauvais en toi et sois indifférent aussi bien envers l'éloge que le mal des gens.

40- Trouves des excuses à ton conjoint et à tes amis, certes ceci est préférable à la querelle qui fait partir l'amour des cœurs.

41- Le bon comportement apporte l'union et la solidarité alors que le mauvais comportement engendre les séparations et les ennemis.

42- Passes souvent le Salam au Prophète.

43- Ne perds pas ton temps car il est plus précieux que l'or et l'argent.

44- Loin des soucis de ce monde, pleures sur tes péchés et inquiètes-toi de ne pas savoir dans quel état tu vas mourir.

45- Repens-toi, ceci est chose facile : c'est une seconde chance.

46- Ne fais pas de mal, l'amitié ne s'achète pas.

47- Invoques souvent ton Créateur, Il est l'Entendant, Le Voyant.

48- Piques-toi si tu t'enorgueillis, le fort c'est celui qui se maîtrise, et reste bon pratiquant.

49- Envers les plus âgés des musulmans soit respectueux, envers les plus petits sois clément.

50- Le pèlerinage est une obligation, fais des économies.

51- Apprends le minimum obligatoire, fais-toi corriger puis deviens à ton tour enseignant.

52- Sois modeste, délaisse la fierté et la prétention.

53- Laisses le surplus de ce bas monde car tu ne pourras rien amener avec toi.

54- Ne te précipites pas et agis avec prudence.

55- Penses à la mort, à ton tour tu seras lavé, mis dans un linceul et enterré.

56- Sois sincère dans les actes de bien.

57- Prends exemple sur les compagnons, suis-les comme ils ont suivi le meilleur des guides, notre bien-aimé le Prophète Mohamad.

58- Tires des leçons des histoires que tu écoutes.

59- Ne parles pas de tes frères et sœurs en mal.

60- Le Paradis est une vérité et l'Enfer est une vérité, l'un des deux sera ta future demeure.

61- Tu as une raison, sers-toi en comme il se doit.

62- Trop rire fait mourir le cœur.

63 Que ton silence soit méditation, que ta parole soit invocation et que ton regard te serve de leçon.

64- Ne cries pas et n'élèves pas la voix sur ton interlocuteur.

65- Cesses de te plaindre, ceci n'est pas l'habitude des pieux et confies tes problèmes à Dieu.

66- Détaches-toi du luxe et satisfais-toi de peu.

67- L'homme n'est pas celui qui réunit les gens autour de lui mais c'est celui qui réunit les gens dans l'obéissance à Dieu.

68- Le fort n'est pas celui qui vainc les gens, mais c'est celui qui étouffe sa colère alors qu'il peut l'exercer.

69- Juges-toi avant d'être jugé et chaque soir fais un bilan de ta journée.

70- Un jour tu seras descendu dans l'obscurité et la solitude de la tombe malgré toi, alors désobéis au diable et à ton ego.

 

Nous nous en remettons à Allah et nous l’invoquons de guider chacun d’entre nous vers le bien et de nous éloigner de tous les maux.

Repost 0
Published by nadia - dans CONSEILS

Articles Récents