Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 17:12


Le comportement du jeuneur

 

 

Le mois du Ramadan est un mois où les gens pieux, ceux qui craignent Allah et qui s’humilient à Lui se concurrencent dans les œuvres de bien, de jour comme de nuit, et dans les mérites que représente ce mois-ci et où les pêcheurs s’incitent à l’obéissance et au retour vers Allah. Et quel bien pour celui qui a jeûné le jour, qui a prié la nuit et qui a donné Son droit à Allah comme Il lui a indiqué!

 

Dans un Hadith divin (Qoudoussi), d’après Abou Houraira (Radia Allah Taala ‘Anh), le Messager d’Allah (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Toutes les œuvres que le fils d’Adam accomplit sont pour lui sauf le jeûne, il est pour Moi ... Quand l’un de vous jeûne, qu’il s’abstienne de dire des grossièretés et qu’il n’élève pas la voix et qu’il n’agisse pas avec ignorance. Si quelqu’un l’insulte ou le provoque au combat, qu’il se contente de dire : « Je suis en état de jeûne. » (Rapporté par al Bokhari, Muslim, Tirmidhi, ibnou Maja et Nassaï.)

 

Allah Taala a institué à Ses serviteurs des règles à suivre, et il convient d’y porter une grande attention. Parmi ces règles, il y a :

 
1 - L’effort dans la diversité des adorations et dans la lecture du Coran.


2 - L’augmentation des aumônes aux pauvres et aux nécessiteux.


3 - L’assiduité à la prière de la nuit en commun.


4 - L’augmentation des actes d’adorations dans les dix derniers jours de ce mois.

 
5 - Le fait de préserver sa langue du verbiage futile.


6 - Le fait de pardonner les erreurs de nos frères musulmans ainsi que leurs offenses.


7 - Le fait de s’éloigner de celui qui cause du tort et de lui dire en cas de préjudice : « Je jeûne ! ».  D’après Abou Houraira (Radia Allah Taala ‘Anh), le Messager d’Allah (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Celui qui ne s’abstient pas des propos mensongers, ni d’agir avec tromperie, Allah n’a nul besoin qu’il se prive de nourriture et de boisson. » (Rapporté par al Bokhari)

8 - La rupture du jeûne doit être faite sans gaspillage ni parcimonie.

Repost 0
Published by amani-sarah - dans Ramadan
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 03:20


Les Secrets et les Bienfaits Spirituels du Jeûne

 


Sache que le jeûne (al-sawm) comporte une particularité qui n'existe pas ailleurs, à savoir le fait qu'il est attribué à Allah Sobhanaho wa Taâla, En effet D'après Abu Horaira, le Prophète  (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit :  Allah Sobhanaho wa Taâla a dit : « Le jeûne M'appartient et c'est Moi qui le récompense ». rapporté par Al Bokhari

 

Pourquoi tant de mérite ?

 Le jeûne a reçu tant de mérite pour deux raisons :

 - La première : il s'agit d'un acte secret et intérieur que les créatures ne peuvent voir, de ce fait il est à l'abri de la duplicité.

 - La deuxième : c'est un moyen pour vaincre l'ennemi de Dieu, car l'ennemi se sert des désirs comme instruments privilégiés. Or les désirs se renforcent au moyen du manger et du boire. Ainsi du moment que la terre des désirs est fertile, les démons fréquentent assidûment un tel pâturage. Ce n'est qu'en renonçant aux désirs qu'on rendra leur accès des plus difficiles.

 Du reste il existe sur le jeûne beaucoup de traditions qui attestent son grand mérite, et elles sont bien connues.

 
Les Sunan du jeûne

Il est recommandé de recourir au suhûr (le fait de manger à la fin de la nuit) et de le retarder. De même, il est recommandé de hâter la rupture du jeûne et de commencer par manger quelques dattes.

Il est également recommandé d'être généreux pendant le Ramadan, de faire le bien, de faire beaucoup d'aumône pour mieux se conformer à l'attitude du Prophète  (Salla Allah ‘alayhi wa Salam).

De même, il est recommandé d'étudier le Coran, d'observer des retraites spirituelles (i`tikaf) notamment au cours des dix dernières nuits de Ramadan et de multiplier les exercices spirituels. Il est dit dans les deux sahih d'après le hadith rapporté par Aicha (Radia Allah ‘anha) : « Dès que commencent les dix dernières nuits de Ramadan, le Prophète  (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) se serrait la ceinture, veillait la nuit en dévotion et réveillait les gens de sa maison ».
D'ailleurs la raison de son effort au cours des dix dernières nuits réside dans la recherche de la nuit de destin (lailatte Alqadr).



Les secrets du jeûne et ses règles de convenance

Le jeûne comporte trois degrés : le jeûne des gens du commun, le jeûne des gens de l'élite et le jeûne de l'élite de l'élite.

Pour ce qui est du jeûne des gens du commun, il consiste à s'abstenir de manger, de boire et d'avoir des rapports sexuels.

Quant au jeûne des gens de l'élite, il consiste à empêcher le regard, la langue, la main, le pied, l'ouïe, la vue et l'ensemble des membres de commettre des péchés.

S'agissant du jeûne de l'élite de l'élite, il s'agit du jeûne du cœur devant les basses ambitions et des idées qui éloignent de Dieu Sobhanaho wa Taâla pour cesser totalement de s'intéresser à tout ce qui est autre que Dieu Sobhanaho wa Taâla . Ce type de jeûne a des explications qui seront données ailleurs.

Il reste que parmi les règles de convenance dans le jeûne des gens de l'élite, il y a celles de baisser le regard, de retenir la langue devant tout ce qui est nuisible comme paroles interdites, répréhensibles ou inutiles, et de surveiller le reste des membres.

Il est dit, dans le hadith recensé par Bokhari, que le Prophète  (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Pour celui qui ne renonce pas au mensonge dans les actes et les paroles, Dieu n'a nul besoin qu'il renonce à sa nourriture et à sa boisson ».

Parmi les autres règles de bienséance du jeûne il y a celle qui consiste pour le fidèle à ne pas remplir son ventre de nourriture pendant la nuit. Il doit en prendre avec modération, car le fils d'Adam n'a jamais rempli un récipient du mal comme son ventre. Lorsque le fidèle se rassasie au début de la nuit il ne peut tirer profit de sa personne pour le reste de sa nuit. De même lorsqu'il se rassasie au moment du suhûr, à la fin de la nuit, il ne peut pas tirer profit de sa personne jusqu'à la prière de dhuhr environ. Ceci parce que le fait de trop manger génère la paresse et l'engourdissement. Ensuite le but du jeûne n'est pas atteint à cause de la gloutonnerie, parce que ce qu'on y recherche, c'est de goûter à la faim. On peut ainsi renoncer à ce qui est désiré.

Source :

 « Ihya 'Ulum al Din » De Hujjut al Islam Abou Hamid al Ghazali

aslama.com

Repost 0
Published by amani-sarah - dans Ramadan
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 14:00


Le jeûne du mois de Ramadan


Allah Taâla dit
: « Oh vous qui croyez, le Jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés, peut-être craindrez vous (Allah)» [Sourate 2, verset 183]

 

Le jeûne du mois de Ramadan constitue le quatrième des cinq piliers de l'Islam. L'obligation de jeûner a été instaurée pour les Musulmans dans la seconde année de l'Hégire par la révélation du verset cité ci-dessus. «Siâm » en arabe signifie s'abstenir, se retenir de...

Appliqué à la religion, le mot "Siâm" (jeûne) a pris le sens de renoncer par piété à tout ce qui est considéré comme étant susceptible de rompre le jeûne c'est à dire de manger, boire avoir des rapports intimes, un mauvais caractère ou comportement et cela depuis l'apparition de l'aube jusqu'au coucher du soleil. A ce sujet, Allah Taâla dit: « ...mangez et buvez jusqu'à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l'aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu'à la nuit.... » [Sourate 2, verset 187]

 

Le jeûneur devra émettre en son for intérieur l'intention (niyya) de jeûner le mois de Ramadan. Certains savants recommandent d'émettre cette intention à chaque soir de Ramadan, d'autres par - les malikites- estiment que l'intention peut être dite une seule fois pour tout le mois et cela la veille du premier jour de Ramadan sans la renouveler pour autant (sauf en cas de rupture d'un jour ou plus pendant le mois de Ramadan, dans ce cas l'intention est à renouveler avant de poursuivre le jeûne).

 

Le Siâm (le jeûne) n'est pas seulement l'abstention de nourriture, mais également une purification de son comportement à l'égard des autres. Il constitue la meilleure expiation des fautes commises durant l'année. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa salam) a dit "Qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés"[Rapporté par Al-Bokhari et Muslim]

 

Le Siâm est une école de patience, de compassion, il aide à fortifier la foi. Il habitue la communauté à la solidarité et à la Justice, il suscite en elle la charité et l'altruisme. A ce sujet, le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) a dit : "La meilleure charité est celle accomplie pendant le mois de Ramadan"[Rapporté par At-Tirmidhî].

 Il suscite la fraternité et l'amour loin de tout égoïsme et de tout matérialisme.

Important : L'annonce du premier jour du Ramadan pour chaque pays est centralisée par les autorités compétentes responsables. Dans un souci d'union et pour éviter la « Fitna », il faut donc suivre le calendrier de cette autorité centrale.


Source : http://www.doctrine-malikite.fr/

Repost 0
Published by amani-sarah - dans Ramadan
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 02:59


Ramadan : Etre Prêt
acilan_gul.gif

Le Ramadan est un mois particulier de l'année pour plus d'un milliard de musulmans dans le monde. C'est un temps consacré à une réflexion intérieure, à la dévotion envers Dieu, et à la maîtrise de soi.

Le nom Ramadan vient du mot arabe ramida, ou ar-ramad, qui signifie une chaleur et une sécheresse intenses, brûlantes, concernant particulièrement le sol. Certains disent que ce nom vient du fait que le Ramadan brûle les péchés grâce aux bonnes actions, comme le soleil brûle le sol.

Alors qu'en temps ordinaire les musulmans sont encouragés à observer un jeûne volontaire, pendant le Ramadan le jeûne devient obligatoire. Le Ramadan est probablement le rite religieux musulman le plus universellement observé.

Le Ramadan est le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. On calcule le premier jour du mois en fonction à la fois d'observations physiques de la lune et de calculs astronomiques. Ce premier jour n'est pas le même d'un endroit à l'autre car dans certains endroits, on se base beaucoup sur l'observation de la lune, et, à d'autres, on se réfère entièrement aux calculs. Le calendrier islamique comptant 11 à 12 jours de moins que le calendrier grégorien, le mois du Ramadan parcourt le cycle des saisons. Le cycle entier est parcouru en environ 35 ans. Cette année le Ramadan commence approximativement le 13 septembre 2007 et s'achève le 14 octobre 2007.

La nature humaine par définition est sous tentation et seul l’effort et le sacrifice peuvent révéler le meilleur de notre personnalité. Alors le Ramadan est une très bonne occasion de revenir à nos bases, revenir à la source de notre foi.

Le Ramadan, ce n’est pas une "grève de la faim", mais un entracte dans notre vie pour nous permettre de rompre avec nos habitudes et nos penchants afin de prendre du recul et "charger les batteries". C’est le moment de se ressaisir et tourner le dos à tout ce qui nous détourne de Dieu et de sa Miséricorde.

Donc il faut que notre but unique durant ce mois soit de tirer profit des occasions précieuses de proximité divine. Tel que :

1- le pardon, il faut Pardonner à nos Frères et Soeurs avec qui nous nous parlons plus.  

2- faire la prière de Alfajer à temps

3- pour les gens qui fument c’est l’occasion ou jamais pour arrêter de fumer.

4- aussi faire un plan et essayer de le suivre au maximum pour la lecture du coran, Attasbih et doaa et la prière de attarawihe.

5- éviter de rester trop longtemps devant la télévision, Internet… car ce mois est très précieux et 30 jours ça passe vite très vite, ces 30 jours très précieux et qui ne se répètent qu’une seule fois par an.

6- essayer de retenir sa Langue de dire du mal.

 

Repost 0
Published by nadia - dans Ramadan

Articles Récents