Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Catégories




























Voter Imaniatte

Un clique pour voter Imaniatte


Image disparue

18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 22:49

 

commencer le ramadan dans un autre pays ou finir le ramadan dans un autre pays

 

ramadan-367a707.jpg

Question:


Que doit faire celui qui continue le Ramadan dans un autre pays notamment pour la considération de la fin du Ramadan?



Réponse:


Dans Bidâyat Al-Mujtahid d'Ibn Rushd page 427 :


Il y a deux éléments essentiels à considérer pour cette question :

 

1. le Hadîth du Prophète (paix et salut sur lui) qui nous indique qu’il faut jeûner quant on voit le croissant (la nouvelle lune) et finir le mois du jeûne quand on voit la nouvelle lune (du mois suivant).


2. Le fait qu’on ne peut pas jeûner moins de 29 jours.



Donc à partir de ces deux éléments :


Quand le fidèle voyage en plein ramadan dans un autre pays, si ce pays voit la lune la nuit du 30 : le fidèle rompra son jeûne avec les gens de ce pays (de toute les façons), mais rattrapera plus tard son jour s’il avait jeûner au total moins de 29 jours. Par contre s’il a jeûné 29 ou 30 jours et que les gens du pays où il se trouve actuellement rompent le jeûne : il rompra avec eux et n’aura rien à rattraper (même si dans le pays qu'il a quitté le Ramadan fait 30 jours).



Donc Si quelqu’un quitte le pays dans lequel il a commencé le jeûne et se rend dans un autre où le jeûne a commencé avec retard, il doit continuer de jeûner jusqu’à ce que les habitants du pays de destination terminent leur jeûne. Cette situation est comparable à celle d’un voyageur qui quitte un pays pour se rendre à un autre dans lequel le soleil tarde à se coucher. Ce voyageur doit poursuivre son jeûne jusqu’au coucher du soleil. Inversement, si l’on se rendait dans un pays où les gens ont mis fin à leur jeûne avant que le voyageur ne complète 29 jours de jeûne(c'est à dire qu'il a jeûner au total 28 jours), il rompt son jeûne(avec eux).Et rattrapera plus tard une journée pour compléter 29 jours.



La règle est que celui qui se trouve dans un pays doit le suivre pour le jeûne et la fête: même s'il doit jeûner plus de 30 jours.


Si en rompant avec ce pays son jeûne il aura jeûné que 28 jours: il rattrapera plus tard une journée pour compléter les 29 jours.



Ibn Rushd cite une histoire tirée du Sahîh Muslim : 2/765 : Livre du jeûne et que chaque pays a sa propre observation de la lune (du croissant).

 

source: doctrine-malikite.fr

Published by Imaniatte - dans Ramadan
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 14:29

Paroles pieuses : Ibn 'Atâ Allâh



"Déleste-toi du gouvernement de toi-même : ce dont un autre se charge pour toi, ne le fait pas pour toi-même."


"Garde-toi du désespoir si, en dépit de tes instantes supplications, Il tarde à t'exaucer.

 
Il a certes promis de t'exaucer, mais en ce qu'Il a choisi pour toi, non en ce que tu as choisis pour toi-même, Au temps voulu par Lui, et non au temps que tu aurais voulu."


"Ne sois pas dans l'attente que cessent (en toi) les altérations. Cela t'empêche, dans l'état où Il te met, d'être attentif à Lui seul."


"Rien de ce que tu veux obtenir par ton Seigneur n'est impossible !
Rien de ce que tu veux obtenir par toi-même n'est facile !"


"Point d'œuvre minime, si elle vient d'un cœur détaché, Ni d'œuvre importante si elle vient d'un cœur plein de désirs."


"Si grand que soit ton péché, garde un préjugé favorable envers Dieu. Celui qui connaît son seigneur sait que son péché n'est rien en face de Sa générosité."

"Tu es libre vis-à-vis d'une chose quand tu en désespères Esclave quand tu la convoites."


"Le mieux que tu puisses Lui demander : ce que Lui-même te demande !"


"La privation te fait souffrir parce que tu n'y découvre pas l'intention de Dieu."

"N'accuse pas ton Seigneur de tarder à t'exaucer ; accuse-toi plutôt toi-même de tarder à bien te conduire."


"L'insouciant se réveille en se disant : que vais-je faire ? Et le sage : que va faire Dieu de moi ?"


"Si ton cœur se dilate quand tu reçois une faveur, s'il se resserre, quand elle t'est refusée, Sache par là que tu es encore au stade de l'enfantillage
Et que tu n'es point sincère dans ta dévotion."



"Il te fait souffrir par les autres pour que tu ne te reposes point sur eux.
Il veut te rendre insatisfait de tout pour que rien ne te distraie de Lui."

"La pauvreté est une lumière aussi longtemps que tu la caches. Si tu la manifestes, elle perd sa clarté."



"Celui qui n'accepte pas de Dieu les délicatesses du bienfait Sera mené à lui par les chaînes de l'épreuve."


"Qu'a donc trouvé celui qui T'a perdu ? Et qu'a donc perdu celui qui T'a trouvé ?"



"Exalté soit celui qui ne manifeste ses saints que pour se manifester lui-même, et qui ne conduit vers eux que ceux qu'il veut conduire vers lui."


"Il se peut que l'ostentation pénètre en toi-même quand nulle créature ne t'observe."

"Le prix de la vie mystique, c'est le don total de soi."

Published by nadia - dans SAGESSE
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 21:58

Imaniatte  vous souhaite un bon Ramadan

         Le début du ramadan est déterminé par l’observation visuelle du premier croissant (Al Hilal), le soir de la dernière nuit du mois de Chaabane, dans ce cas le mois de chaabane est de 29 jours. Dans l'autre cas où la lune est cachée par les nuages, le mois de chaabane compte en tout 30 jours.

         A cause de cette différence d'un jour, la date du mois de Ramadan varie selon le pays où vous êtes. La date du 1er jour du mois de ramadan 2011/1432 sera le 1 août 2011 inchallah (plus au moins un jour, selon le pays).

         Le mois béni de Ramadan commence et à toutes et à tous Imaniatte vous souhaite un mois de paix, de sérénité. Un mois de jeûne, de prière, de méditation et d’amour...

         Que Allah sobhanah vous aime, vous accompagne et vous protège de Son amour et de Sa lumière et qu’Il accepte votre jeûne et vos invocations

 ramadan

         A la veille du mois de Ramadan, le Prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam), , exhortait ses compagnons et à travers eux toute sa communauté par les paroles suivantes:«Le Ramadan est venu à vous! C'est un mois de bénédiction. Allah vous enveloppe de paix et fait descendre la miséricorde. Il décharge des fautes et Il exauce les demandes. Allah vous regarde rivaliser d'ardeur dans ce but et il se vante de vous auprès de Ses anges. Montrez à Allah le meilleur de vous-mêmes, car est bien malheureux celui qui est privé de la miséricorde d'Allah, Puissant et Majestueux!». Rapporté par Ibn Maja.

je vous invite à visiter la section Ramadan

Qu'Allâh ta'ala nous facilite et fasse que ce mois de Ramadan soit pour nous un mois de Miséricorde, de Pardon et d'affranchissement de l'enfer. Ramadane moubarek wa kola 3ame wa antoume bikhair

Published by Imaniatte
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 00:08

les vertus des dix premiers jours de Dhoulhijja


kabe_kaba_1.jpg


 

            Cette année ces dix jours de Dhoulhijja commenceront le Dimanche 07 Novembre 2010 Inchallah. 


 Allah Taâla dit : « Par! Et par les dix nuits! Par le pair et l'impair!" (Sourate 89 ; 1- 2). Allah Taâla a choisi le vendredi pour être le meilleur jour de la semaine, le mois de Ramadan pour être le meilleur mois de l'année et les dix derniers jours de ce mois pour être les meilleurs jours de Ramadan. De la même façon Il a déclaré les dix premiers jours du mois de Dhoulhijja pour être une période de bienveillance exceptionnelle.

           

            la majorité de savants croit que "les Dix Nuits" se réfèrent aux dix premières nuits de Dhoulhijja. C'est pour cette raison que le Al hajj est exécuté pendant ces jours.

            Une signification complémentaire à ce mois est le fait, que le jour d'Arafat s'y trouve. Le jour d'Arafat se situe au neuvième de Dhoulhijja.
Les dix premiers jours de Dhoul Hijjah sont les jours les plus significatifs de l'année et le jour d'Arafaat est le jour le plus significatif de ces dix jours. C'est donc le jour le plus significatif de l'année. Allah Taâla accorde l'honneur le plus grand à Ses serviteurs en les pardonnant. Le succès ultérieur dépend énormément du pardon recherché; ce jour est le jour du pardon.

 

            Ibn 'Abbâs (Radia Allah ‘anh) a dit aussi : « Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien.» (Rapporté par Al-Bokhari).

 

            dans ces 10 jours, il y a encore un autre jour plus importan: le jour du sacrifice. C'est le jour où Ibrahim (‘alayhi assalam) a été testé avec le sacrifice de son fils Ismael (‘alayhi assalam).


           
Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) nous a montré que les dix premiers jours de Dhoulhijja constituent une période pour l'invocations, aumônes , prières et d'autres actes de Ibaadat.

 

            Pour tirer bénéfice de ces dix jours, en priorité, il est recommandé au musulman d’accomplir le pèlerinage, s’il en a les moyens. Le jeûne est préconisé pour les non pèlerins. D’une manière générale, le musulman est exhorté à se consacrer à des actions bénéfiques en évitant les distractions et les actes pouvant conduire au péché. Il est particulièrement demandé de s'attacher au Dzikr, le rappel du nom d’Allah, tout au long de ces jours. Il est recommandé de faire des efforts dans les actes d’adoration comme la prière, le rappel d’Allah, les contacts avec la famille, les aumônes, recommander le bien et d’interdire le mal, selon ses possibilités.

 

1- Prononcer les formules de rappel : Dire « Allâhu Akbar » (Takbîr), « Lâ Ilâha Illallâh » (Tahlîl), « Al-Hamdu Lilâh » (Tahmîd), car selon le hadith d’Ibn Omar (Radia Allah ‘anhoma) le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Il n’y a pas de jours plus importants auprès d’Allah Taala et au cours desquels les œuvres sont plus aimées de Lui, que durant ces 10 jours. Donc, dans cette période, répétez les formules «Allâhu Akbar», «Lâ Ilâha Illa'llâh», «Al-Hamdu Lilâh»» (Rapporté par At-Tabarânî).

 

On peut dire aussi : «Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, Lâ Ilâha Illa'Llâh...Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, Wa Lilâhil-Hamd»

 

Pendant ces jours il a rapporte que Ibn Omar (Radia Allah ‘anhoma) répétait le Takbîr à Mina pendant ces 10 jours, après les prières, au moment de se coucher, dans sa tente, dans ses assemblées et lors de ses promenades. Il est recommandé de dire le Takbîr à haute voix, selon ce qu’ont fait Omar, son fils et Abû Houraira (Radia Allah ‘anhom).

 

2- Le jeûne : certaines femmes du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) rapportent : « Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) jeûnait les 9 (premiers) jours de Dhul-Hijja, le jour d’Achoura, et trois jours par mois. » (Rapporté par l’imam Ahmad, Abû Dâwûd et An-Nassâ’î)

 

3- Le jeûne du jour d’Arafat (9ème jour de Dhul-Hijja): le jeûne de ce jour est une Sunna confirmée pour celui qui n’effectue pas le pèlerinage, selon le hadith du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam): « J’espère la récompense d’Allah que ce jeûne efface tes péchés de l’année écoulée et ceux de l’année à venir. » (Rapporté par Muslim).

 

4- Le Hajj et la Omra : Abû Hurayra rapporte que du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Accomplir la Omra efface les péchés entre cette Omra et la dernière, et un Hajj accepté (d’Allah) n’a d’autre récompense que le paradis. » (Rapporté par Al-Bokhari et Muslim).

 

Published by Imaniatte - dans SPIRITUALITE
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 15:11

Imaniatte  vous souhaite un bon Ramadan

 

            Qu'Allâh ta'ala nous facilite et fasse que ce mois de Ramadan soit pour nous un mois de Miséricorde, de Pardon et d'affranchissement de l'enfer.

ramadan.jpg

 

A la veille du mois de Ramadan, le Prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam), , exhortait ses compagnons et à travers eux toute sa communauté par les paroles suivantes : «Le Ramadan est venu à vous! C'est un mois de bénédiction. Allah vous enveloppe de paix et fait descendre la miséricorde. Il décharge des fautes et Il exauce les demandes. Allah vous regarde rivaliser d'ardeur dans ce but et il se vante de vous auprès de Ses anges. Montrez à Allah le meilleur de vous-mêmes, car est bien malheureux celui qui est privé de la miséricorde d'Allah, Puissant et Majestueux!». Rapporté par Ibn Maja.

 

 

visitez la section Ramadan

 

 

Published by Imaniatte - dans Ramadan
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 20:29

Règles et significations du sacrifice rituel

 

Par Sheikh Muzammil Siddiqî

 

Qui doit offrir le sacrifice

 

            Offrir le sacrifice pour la Fête du Sacrifice est considéré comme obligatoire par l’Imâm Abû Hanîfah et comme un acte fortement recommandé par d’autres juristes.

 

            Toute personne possédant le quorum (nisâb) requis pour s’acquitter de la l’aumône légale (zakâh) devrait offrir un sacrifice. Le moment auquel l’immolation doit avoir lieu est après la prière de la Fête. Selon un hadîth, le Prophète (Salla Allah àlyhi wa Salam) a dit : « Celui qui immole avant la prière de la Fête, n’aura fait qu’abattre un animal pour être consommé, mais celui qui immole après cette prière aura offert un sacrifice rituel. » [rapporté par Al-Bokhari]

 

la période pour faire le sacrifice rituel

 

            Le sacrifice est un acte rituel. De la même façon qu’il y a une période définie pour chaque prière, il y a une période pour faire le sacrifice rituel durant la Fête. Cette période se prolonge jusqu’au coucher du soleil du 12 Dhû Al-Hijjah. (Il existe une autre opinion soutenant que la période s’étend jusqu’au coucher du soleil du 13 du même mois.) Il n’est pas exigé du chef de famille d’offrir un sacrifice séparé pour chaque membre de sa famille. Un seul sacrifice pour l’ensemble de la famille suffit. Cependant, si d’autres membres de la famille possèdent le quorum requis, ils doivent alors offrir leur propre sacrifice. Le sacrifice d’une chèvre, d’un agneau ou d’un mouton vaut pour une seule personne tandis que sept personnes peuvent partager le sacrifice d’une vache ou d’un chameau.

 

Tradition du prophète Ibrahim (àlayhi Assalam)

 

            Cette immolation vient perpétuer la Tradition du Prophète Abraham, du Prophète Ismaël et du Prophète Muhammad (Salla Allah àlyhim wa Salam) Elle nous rappelle le grand acte de sacrifice que les Prophètes Abraham et Ismaël consentirent pour Dieu Tout-Puissant. Allah a épargné la vie du prophète Ismaël mais nous dit : « Et nous le rachetâmes par une offrande de grande valeur. » [Sourate 37 - 107]

            L’offrande de grande valeur fait référence ici au sacrifice de milliards d’individus qui ont entretenu cette tradition durant ces quatre mille dernières années. D’autres gens qui prétendent suivre le Prophète Abraham ont, quant à eux, oublié cette tradition, alors que nous autres Musulmans l’avons gardée vivace, sans interruption. Nous devons conserver cette tradition et ne pas l’oublier.

 

Peut on offrir un sacrifice?

 

            Il n’y a aucune substitution possible au sacrifice. Cependant si l’on veut offrir un sacrifice surérogatoire pour soi-même, des parents décédés ou d’autres proches, on a le choix de faire une immolation ou bien de donner le prix de l’animal en charité.

 

Que faire de La viande issue de l’immolation

 

            La viande issue de l’immolation doit être divisée en trois parts égales :

1- un tiers pour soi et sa famille.

2-un tiers pour les amis.

3-un tiers pour les pauvres et les indigents.

 

             S’il y a beaucoup de gens pauvres, il est alors bon de donner la totalité en charité à ces nécessiteux. Ici en Occident, il est possible que nous n’ayons pas besoin de cette viande, mais il y a d’autres endroits où les gens ne peuvent obtenir de viande. Il est peut-être meilleur pour nous ici de donner l’argent à des organisations humanitaires sûres afin d’offrir un sacrifice en notre nom, et de distribuer la viande aux personnes nécessiteuses et indigentes dans les pays pauvres ainsi que dans ceux où la population souffre de la guerre, de sanctions économiques ou d’une catastrophe naturelle.

 

Source: islamophile

Published by Imaniatte - dans SPIRITUALITE
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 17:19
Published by amani-sarah - dans Ramadan
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 16:43

 

A l’approche du Ramadan



 

            À l'arrivée du mois de Rajab, le Messager d'Allah (Salla Allah àlayhi wa sallam), invoquait Allah, Exalté soit-Il, en ces termes : « Ô Allah ! Bénis pour nous Radjab et Chaâbane et fais que nous atteignions le mois de Ramadhan ».

          

A notre tour, nous implorons Dieu : "Ô Seigneur des mondes, fais que nous atteignions le mois de Ramadhan et que nous soyons recouverts de bien, d'aisance et de bienfaits".


            A la veille du mois de Ramadan, le Prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam), , exhortait ses compagnons et à travers eux toute sa communauté par les paroles suivantes : «Le Ramadan est venu à vous! C'est un mois de bénédiction. Allah vous enveloppe de paix et fait descendre la miséricorde. Il décharge des fautes et Il exauce les demandes. Allah vous regarde rivaliser d'ardeur dans ce but et il se vante de vous auprès de Ses anges. Montrez à Allah le meilleur de vous-mêmes, car est bien malheureux celui qui est privé de la miséricorde d'Allah, Puissant et Majestueux!». Rapporté par Ibn Maja.


            Dans un autre Hadith le prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam) a dit «C'est le mois de la patience, et la récompense de la patience est le Paradis. C'est le mois du don. C'est un mois dans lequel les ressources du croyant augmentent. Un mois dont le début est miséricorde, dont le milieu est pardon et la fin affranchissement du feu de l'Enfer». Rapporté par Al-Bayhaqi


            le prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam) a dit aussi: «Lorsqu'arrive la première nuit du mois de Ramadhan, Allah ordonne à son Paradis: "Prépare-toi et embellis-toi pour Mes serviteurs qui viendront bientôt dans Ma demeure et Ma générosité se reposer des peines du bas monde! " ». Rapporté par Al-Bayhaqi


            Dans un hadith rapporté par Al Bokhari le prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam) a dit: "Lorsque le mois de Ramadhan arrive, les portes du Paradis sont ouvertes et les portes de l'Enfer sont fermés, et les démons sont enchaînés." (Rapporté par Al Bokhari)


            Dans un autre hadith rapporté par Al Bokhari le prophète (Salla Allah àlayhi wa sallam) a dit «Quiconque jeûne le mois de Ramadhan avec foi et espoir de récompense sera absout de ses péchés antérieurs ». Rapporté par Al Bokhari.

Source: islamweb

Published by Imaniatte - dans Ramadan
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 13:00
Published by nadia - dans SPIRITUALITE
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 04:53

Les mérites du mois de  Chaabâne

 

 

 

 

            Chaabane est le 8ème mois du calendrier musulman. Il est donc situé juste entre Rajab et Ramadan. Le mois de Chaabane a commencé cette année le vendredi 24 juillet 2009. Ce mois constitue une introduction au mois de Ramadan, il permet de se préparer et de se conditionner à la venue du mois de Ramadan inchallah.



            En effet, le jeûne de Chaabane, prescrit par le prophète (Salla Allah àlayhi wa Salam), prépare psychologiquement aux nouvelles habitudes quotidiennes du mois de Ramadan. Le prophète (Salla Allah àlayhi wa Salam) disait: "
Ô Allah! Bénis-nous les mois de Rajab et de Chaabane et fais-nous parvenir au mois du Ramadan!"(Rapporté par Ahmed et Annassaï.)


 



Le jeûne pendant le mois de Chaabane

 

Aïcha (Radia Allah ànha) a déclaré: "Le Messager d’Allah (Salla Allah àlayhi wa Salam) jeûnait tout le mois de Chaabane, il le jeûnait entier sauf peu (de jours)." (Rapporté par Al-Bokhari et Muslim).

            Le compagnon Oussama ibn Zaïd (Radia Allah ành) a rapporté que:"Le Messager d’Allah (Salla Allah àlayhi wa Salam) jeûnait certains jours d’affilés à tel point que nous pensions qu’il ne s’arrêtait jamais. Et il mangeait certains jours d’affilés à tel point qu’il ne jeûnait plus si ce n’est deux jours par semaine. Il les consacrait séparément au jeûne en dehors des périodes où il jeûnait. Il n’y a pas un mois où il se consacrait le plus au jeûne que pendant Chaabane. Je lui posais la question à ce sujet : "Cher Messager d’Allah! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus. Et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes. "Quels sont ces deux jours?" Demanda-t-il. Le lundi et le jeudi lui répondis-je. Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées. Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabane. Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadan. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées." (Rapporté par Ahmed et Annassaï).



Or, selon Abû houraira (Radia Allah ành), le Messager d’Allah (Salla Allah àlayhi wa Salam) a dit
:  "Cessez de jeûner dès la mi-Chaabane." (Rapporté par Abou Dawoud et AttiRmidhi)


            Ce récit semble contredire ceux précédemment cités. Et plusieurs hypothèses ont été émises par les savants à propos de cela.
Nous retiendrons en particulier celle qui déclare qu'en réalité, les textes concordent, car l’interdiction du Hadith de Abou Houraira concerne uniquement celui qui voudrait commencer à jeûner à partir du milieu de Chaabane. Quant à celui qui jeûne pendant tout le mois ou presque, il n’est pas concerné par cette interdiction.


            Pour ce qui est du jeûne sans interruption ou du jeûne pendant la fin du mois de Chaabane en conjonction avec Ramadân, il n’est pas recommandé de jeûner durant cette période, en vertu d’un hadith prophétique rapporté par Abû Dâwûd, et sur lequel Ash-Shâfi`î s’est fondé pour interdire le jeûne des deux jours précédant le Ramadân. Un groupe de narrateurs ont en effet rapporté le hadith suivant, dans lequel le Messager de Dieu (Salla Allah àlayhi wa Salam) dit :
« Nul parmi vous ne doit jeûner un ou deux jours avant le mois de Ramadân, à moins qu’il ait l’habitude d’observer régulièrement un jeûne volontaire, auquel cas il lui est permis de jeûner ces jours-là ».

Published by Imaniatte - dans SPIRITUALITE

Articles Récents